Salesforce vs Hubspot : le duel des géants de la gestion de la relation client

le:

Deux CRM attirent, de nos jours, les startups : Salesforce et Hubspot. Ces deux outils de gestion de la relation client visent les mêmes entreprises, mais possèdent chacun leurs propres caractéristiques.

Hâte de connaître leurs similitudes et leurs dissemblances ? Cet article apporte plus de clarification sur le sujet. Zoom sur les deux plateformes CRM populaires sur le marché.

Ce que vous devez retenir :

  • Salesforce et Hubspot sont deux CRM populaires, chacun avec ses objectifs : la gestion de la relation client, l’amélioration des processus de vente, et la facilitation de la gestion des ressources humaines.
  • Salesforce propose des fonctionnalités étendues telles que Marketing Cloud, Sales Cloud, Service Cloud, Commerce Cloud et Data Cloud, tandis que Hubspot offre Marketing Hub, Sales Hub, Service Hub, CMS Hub et Operations Hub.
  • La différence d’interface entre Salesforce et Hubspot réside dans la complexité de l’interface de Salesforce et la fluidité de celle de Hubspot, rendant l’expérience utilisateur plus intuitive sur Hubspot.
  • L’installation de Salesforce et de Hubspot demande un processus rigoureux et des coûts significatifs, avec des tarifs mensuels par utilisateur et des frais initiaux pour l’intégration, rendant l’entrée dans ces systèmes relativement coûteuse

Lire : Liste des 8 meilleurs logiciels CRM

Objectifs de Salesforce et de Hubspot

gestion de la relation client
gestion de la relation client

Les deux logiciels crm pour startup, Salesforce et Hubspot, ont pour objectif la facilitation de la gestion de la relation entre les entreprises et leurs clients. Ces deux solutions SaaS fonctionnelles sur le cloud ne nécessitent aucun achat de logiciels et offrent une utilisation basée sur un abonnement mensuel. Leurs cibles représentent les entreprises de tout domaine qui souhaitent maximiser leur profit et bénéficier d’un gain de temps.

Les deux plateformes les aident à améliorer leur processus de vente. En plus de bénéficier d’une prévision des ventes, les startups profitent également d’un suivi tant au niveau des rapports client multicanal qu’au niveau des conversations avec les partenaires. Salesforce et Hubspot n’assurent donc pas que la relation client.

Leurs services s’étendent également au niveau des relations entre les collègues d’une même entreprise, les relations entre les partenaires et les fournisseurs, mais aussi les relations entre les utilisateurs de services. Ce qui rend encore plus complètes ces solutions constitue leur facilitation de la gestion des ressources humaines. Elles interviennent alors dans les processus de recrutement de nouveaux employés ainsi que dans le suivi des performances de chaque salarié.

Salesforce et Hubspot, des interfaces différentes

Pour une première utilisation, on a souvent tendance à évaluer et à analyser l’interface d’un logiciel. Salesforce dispose d’une interface jugée encombrante par de nombreux utilisateurs. Ce qui rend un peu difficile leur expérience utilisateur. En effet, on rencontre de nombreux onglets qui ne se révèlent pas intuitifs.

Lire : Guide pour choisir le logiciel CRM qui convient à son entreprise

Il faudra donc beaucoup de temps pour les utilisateurs afin de se familiariser à l’outil. Quant à Hubspot, son interface s’avère fluide avec un design simple rendant l’expérience utilisateur facile. La plateforme ne nécessite alors pas beaucoup de temps d’adaptation.

Fonctionnalités et services des deux CRM

Avant de choisir un intégrateur CRM qui procèdera à l’intégration de la solution à votre entreprise, vous devez connaître les fonctionnalités des différentes plateformes. Salesforce dispose du Marketing Cloud, un outil à partir duquel, les équipes de travail reçoivent les informations relatives aux clients. Grâce à cet outil, la relation entre les travailleurs et les clients reste au beau fixe.

Avec l’avènement de l’intelligence artificielle, cet outil a connu des améliorations comme l’introduction de suggestions pour conquérir les leads. Le Marketing Cloud comprend un ensemble de produits comme l’Email Studio, le Loyalty Management, le Marketing Cloud Personalization ou encore le Marketing Cloud Advertising. La deuxième fonctionnalité du CRM représente le logiciel Sales Cloud, destiné à gérer les ventes.

Également amélioré par l’IA, il utilise des outils comme Sales AI, Sales Engagement et Sales Programs. On retrouve aussi le Service Cloud, composé d’outils d’automation des tâches, du Self-service, mais aussi d’Einstein Bot, basé sur l’intelligence artificielle et qui gère les requêtes simples. Une autre fonctionnalité de Salesforce, le Commerce Cloud, s’adresse aux entreprises e-commerce et facilite le processus de vente à partir de la simplification du travail d’équipe.

Les employés bénéficient, à ce niveau, de templates. Notez que ce logiciel intègre une fenêtre e-commerce sur les canaux de ventes des entreprises. Enfin, le dernier service de Salesforce est Data Cloud. Ce logiciel permet de recueillir des informations sur d’autres applications et de les analyser afin d’identifier une audience et de prendre des décisions convenables.

Lire : Analyse de données CRM : comment booster votre activité ?

Quid de Hubspot ?

En ce qui concerne Hubspot, ses logiciels et services impliquent, en première position, le Marketing Hub. Les entreprises par ce logiciel augmentent le trafic de leurs sites internet ou e-commerce. Grâce à la possibilité de mener des campagnes inbound, on peut également convertir les leads en de nouveaux clients.

Par ailleurs, pour automatiser les tâches répétitives et obtenir les informations nécessaires sur les leads, la plateforme utilise le logiciel de vente Sales Hubspot. L’outil assure aussi la planification de rendez-vous, le suivi des emails sans oublier l’élaboration de rapports détaillés et de prévisions de ventes. Alors, à la quête de messages personnalisés ?

Le logiciel Service Hub facilite justement la prise de contact avec les clients et aide à les fidéliser. Toujours, pour aider les entreprises, le CRM Hubspot leur propose CMS Hub, dont l’objectif représente la personnalisation de l’expérience client. Vos équipes de développeurs pourront créer des sites web responsives et même les optimiser pour leur référencement naturel.

En dernière position des logiciels de service de ce CRM se trouve Operations Hub, dédié à la création de systèmes internes optimisés pour les entreprises. Les tâches de cet outil sont constituées entre autres du nettoyage des données, de la synchronisation des applications ou encore de l’automatisation des processus.

Comment se déroule l’installation de Salesforce et de Hubspot et à quel coût ?

Intégrer Salesforce dans une entreprise suit un processus bien défini. Ainsi, l’installation, la configuration, la personnalisation, les tests, la formation des utilisateurs et les derniers ajustements nécessitent beaucoup d’argent. Les entreprises doivent payer au moins 5 000 € pour l’implémentation.

Quant au tarif d’utilisation, cela coûte 150 € par mois par utilisateur pour profiter des services de la plateforme. Après quoi, son intégration exige aux entreprises de formater d’abord les données relatives à leurs clients. Et puisque le CRM marche avec d’autres logiciels connexes, il faudra aussi les installer.

Ensuite, les utilisateurs, c’est-à-dire les travailleurs des entreprises, doivent se former sur les différentes fonctionnalités présentes sur le CRM. Par conséquent, il n’est pas rare de voir l’installation de ce CRM prendre beaucoup de temps. Par ailleurs, comme évoquées ci-dessus, seules les entreprises prêtes à reformater leurs données sont susceptibles d’utiliser la plateforme.

De son côté, l’implémentation de Hubspot demeure tout aussi exigeante. Vous pouvez choisir un intégrateur CRM qui, selon l’environnement et les méthodes de travail, effectuera la segmentation des bases de données sans négliger la création des templates d’email et ceux de landing page. Il ne faut pas non plus oublier de paramétrer les dashboards.

De même, on doit définir les pipelines commerciaux et élaborer des modèles d’emails avant de connecter les boîtes mail à la plateforme. Les autres étapes concernent la configuration du « ticketing », l’élaboration du chatbot et la création du site web à base de Hub CMS.

Ce n’est qu’après toutes ces étapes que les entreprises peuvent enfin connecter leurs outils avec Hubspot. Si la plateforme s’utilise gratuitement par les utilisateurs sans accès complet aux fonctionnalités, les entreprises quant à elles, après avoir payé 2760 € pour l’onboarding, doivent débourser 110 € par mois pour chacun de leur employé-utilisateur.

SEO 2023

Tendance

indicateur E reputation
Plus d'informations sur ce sujet
Autres sujet

Un service client efficace – comment réussir grâce aux cabines acoustiques?

À une époque de concurrence croissante sur le marché et de similarité des produits et des services proposés...

Quelle saveur et quelle force de snus vous conviennent ?

Le snus, un produit du tabac sans fumée originaire de Suède, a gagné en popularité dans le monde...

Les cigarettes électroniques rechargeables : une révolution pour les amateurs de vapotage

Le monde du vapotage a connu des avancées majeures ces dernières années. Les cigarettes électroniques, plus communément appelées...

Pourquoi passer par une société de recouvrement de créance ?

Le recouvrement des créances demeure une préoccupation majeure pour de nombreuses entreprises, petites ou grandes. Les impayés peuvent considérablement...