Métrologie, Monitoring et Supervision, comment bien différencier les concepts

Date:

Les réseaux IT Modernes, sont composés de nombreux concepts parmi eux, la Métrologie, le Monitoring et la Supervision, comment bien les différencier ?

Métrologie, Monitoring et Supervision, comment bien différencier les concepts ; les composants d’un réseau IT cessent parfois de fonctionner sans raison apparente.

Ils nécessitent une maintenance de routine, rendue possible grâce à la surveillance informatique afin de fonctionner avec une efficacité optimale.

La surveillance est nécessaire pour suivre certains indicateurs de santé sur les systèmes, permettant aux responsables informatiques de prendre des mesures avant que les incidents potentiels identifiés ne deviennent vraiment problématiques.

Elle met à également à disposition de l’équipe informatique un éventail d’informations critiques qui sont précieuses telles que les métriques de performance, la disponibilité des composants, l’état des processus et plus encore.

Et le monitoring, la métrologie et la supervision dans tout cela ? D’abord, retenez que monitoring informatique et surveillance informatique désignent pratiquement la même activité.

Partie intégrante du monitoring, la métrologie réseaux, quant à elle, fait référence à la mesure des caractéristiques d’un réseau sous de nombreux aspects. En ce qui concerne la supervision, il s’agit d’une succession d’activités qui sont les suivantes : surveiller, visualiser, analyser et agir.

Métrologie, Monitoring et Supervision, comment bien différencier les concepts ; les détails, dans la suite du présent article, des ces trois concepts qui sont proches, mais ne se ressemblent pas.

Avec le temps, le monitoring, la supervision et la métrologie tendent à complètement se confondre dans les solutions proposées. Voilà pourquoi il n’est pas évident aujourd’hui pour certains professionnels de faire la différence entre ces trois concepts.

Par définition, la métrologie désigne la science des mesures et s’applique aussi à garantir les mesures et à les interpréter. La complexité d’un réseau étant très importante, la lecture ou l’interprétation de son état ne peut se faire qu’à travers la lecture de ses principales métriques de performance, des métriques disponibilité et plus encore.

En plus de la mesure, les outils dédiés à la métrologie excellent également dans la représentation sous forme de graphiques ou encore de tableau n’importe quelle donnée quantifiable afin de faciliter la lecture et les interprétations par les responsables informatiques.

Seulement, l’utilité de ces outils se limitent principalement à la mesure et à la présentation de données. Ainsi, si par exemple la latence de votre réseau est trop importante, ce n’est pas avec un logiciel dédié à la métrologie que vous pourrez identifier les composants du réseau à l’origine de ce problème. Pour cela, vous avez besoin d’un logiciel de monitoring réseau.

Les métriques proposées par un outil dédié à la métrologie informatique ?

Voici quelques exemples de métriques de performance fournies par les outils dédiés à la métrologie réseaux qui intéressent le plus les administrateurs pour déterminer la santé d’un réseau :

  • La latence.

Dans un réseau, la latence fait référence à la mesure du temps nécessaire pour que les données atteignent leur destination sur un réseau. Si la latence est importante, la vitesse à laquelle une page web ou une application se charge pour les utilisateurs sera aussi importante. Voilà pourquoi la réduire est un élément important de la création d’une bonne expérience utilisateur.

  • La gigue.

En termes simples, la gigue est une interruption qui se produit lorsque les paquets de données voyagent sur le réseau. Si vous avez déjà parlé à quelqu’un lors d’un appel vidéo, un appel audio ou d’un autre système de communication unifié, et que soudainement sa voix s’accélère considérablement, puis ralentit pour rattraper son retard ou continue de fluctuer entre les deux, il s’agit d’un problème de gigue.

  • La perte de paquets.

Elle fait référence au nombre de paquets abandonnés pendant la transmission des données et n’ont jamais atteint leur destination. Souvent, une perte de paquets supérieure à 3 % implique que le réseau fonctionne en dessous des niveaux optimaux, mais même une perte de paquets de seulement 1 % peut suffire à affecter la qualité sur des services comme le VoIP.

Sur un système informatique et réseau, la métrologie s’intéresse aussi à l’utilisation du processeur, l’utilisation de la mémoire vive et de la mémoire virtuelle, l’utilisation de la bande passante, l’espace libre sur les disques durs, la charge d’une machine (nombre d’utilisateur, de requêtes, le processeur, débit réseau…) et bien d’autres encore.

Et le monitoring informatique, c’est quoi ?

Le monitoring informatique aide les analystes à surveiller en temps réel l’état, l’utilisation et la performance des composantes d’un système informatique et réseau pour identifier des problèmes ou des potentiels problèmes avant qu’ils ne deviennent vraiment problématiques et causent des temps d’arrêts, des pertes de données ou encore des dégâts matériels.

L’efficacité de la surveillance et donc de la détection et par extension de la prévention proactive des temps d’arrêt et autres problèmes dépend souvent de l’étendue de votre visibilité dans votre environnement informatique et de l’actualité de vos données d’analyse.

Pour aider à répondre à ces exigences, vous aurez très probablement besoin d’un système de surveillance (supervision) qui puisse couvrir l’entièreté de votre système informatique et réseau. En d’autres termes, un logiciel de monitoring qui puisse déployer ses agents sur tous vos périphériques matériels (serveurs, concentrateur ou hub réseau, commutateur de réseau, routeur réseau, passerelle, répéteur, point d’accès, modem…) et tous vos logiciels (systèmes d’exploitation, applications…).

Le monitoring est le mot utilisé en anglais, du terme “surveillance” et définit la mesure d’une activité (humaine, économique, d’un système, électrique,d’une chaine de production,  d’un organe, etc. ). En médecine, qui n’est pas l’objet du présent article le monitoring ou le monitorage, désigne la surveillance de patients à l’aide de moniteurs, mais volontairement  dans le présent article, nous n’entrerons pas dans cet aspect des choses.

En quoi consiste la supervision informatique ?

Comme évoqué plus haut, la surveillance informatique ne se limite pas à la surveillance informatique, les chaines de production peuvent aussi être supervisées. Il s’agit aussi pour les responsables informatiques de visualiser, analyser et agir. Les principaux fonctions d’un système de supervision informatique incluent :

  • La surveillance ou observation.

Les outils de supervision fournissent des rapports de base sur les performances opérationnelles des logiciels, des matériels et des services, afin d’éviter qu’ils ne sortent des seuils préalablement fixés.

  • L’analyse.

Contrairement aux outils strictement de monitoring, les outils de supervision vont plus loin dans l’observation en analysant et en fournissant des informations sur les données qu’ils collectent pour identifier où les problèmes se produisent et pourquoi ils se produisent, ou pour prédire où les problèmes risquent de se présenter très prochainement.

Ou survenir à l’avenir. Ils font aussi de la corrélation de données pour déterminer ce qui se passe réellement sur le système supervisé, et en règle générale ils remontent des alertes et des alarmes.

  • L’engagement.

Les outils de supervision sont aussi capables de prendre des mesures en fonction de leur observation et de leur analyse, telles que le redémarrage des systèmes, l’utilisation de sauvegardes ou la soumission de tickets aux personnes chargées de résoudre le problème.

  • Les alertes.

Lorsque quelque chose ne va pas au niveau du système supervisé, un périphérique introuvable par exemple ou une attaque connue sur un Pare-feu, le logiciel de supervision peut être programmé pour diffuser des messages d’alerte aux bonnes personnes pour les tenir informées de la situation.

Auteur Antonio Rodriguez Mota, Editeur et Directeur de Clever Technologies

Autres articles :

Actualités des Entreprises chez Revue des Technologies
Véritable outil d'autoformation pour tous les professionnels. Découvrir des actualités sur la Technologie, innovation, Intelligence artificielle, industrie 4.0, robotique, numérique, blockchain
Entreprises technologies
spot_img
Entreprises technologies
Véritable outil d'autoformation pour tous les professionnels. Découvrir des actualités sur la Technologie, innovation, Intelligence artificielle, industrie 4.0, robotique, numérique, blockchain
Technique SEO 2023Technique SEO 2023
SEO 2023SEO 2023

Tendance

indicateur E reputationindicateur E reputation

Plus d'informations sur ce sujet
Autres sujet

Comment caster Netflix sur son téléviseur de salon : Installation et configuration

Accessible sur abonnement, Netflix est un service de streaming...

Meilleur Coffre-fort numérique : Avantages Inconvénients

Découvrir les meilleures solution de e-coffre-fort numérique pour consulter,...

Recherches associées google : Avantages & Inconvénients

Découvrir les avantages de la Recherches associées Google Fonctionnalités mises...

TuneFab pour télécharger des musiques Spotify au format MP3 ? 

TuneFab téléchargement de musique Spotify en MP3 Avez-vous déjà voulu...