DS 7 Crossback hybrides : les vérités cachées derrière les pannes PureTech et BlueHDi de 130 ch | Guide pour un achat sans risque chez DS Automobiles !

le:

Historique du DS 7 Crossback

Le DS 7 Crossback a été lancé en 2014, se démarquant comme le premier modèle entièrement produit par la marque premium DS Automobiles. Basée sur la plateforme EMP2 du groupe PSA, la voiture est devenue emblématique du nouveau style distinctif avec son intérieur et ses lignes extérieures audacieuses. En mars 2019, une version hybride rechargeable E-Tense a été ajoutée à la gamme, offrant une autonomie électrique d’environ 50 km grâce à sa batterie de 13,2 kWh.

Ce que vous devez retenir DS 7 Crossback:

  • Le DS 7 Crossback, lancé en 2014, est le premier modèle entièrement produit par DS Automobiles, offrant un style distinctif et un intérieur audacieux.
  • Ses points forts incluent un espace intérieur généreux, un confort de conduite privilégié et une consommation de carburant raisonnable malgré sa stature de SUV.
  • Des problèmes de fiabilité et d’ergonomie peuvent survenir, mais certaines versions, comme la BlueHDi 180 ch Performance Line+ ou la version hybride E-Tense, sont recommandées.
  • L’entretien standard du DS 7 Crossback est régulier, mais des pannes coûteuses peuvent survenir, notamment liées au réservoir AdBlue et à la crémaillère de direction.

Points forts du DS 7 Crossback

  • Espace intérieur : La voiture offre suffisamment d’espace pour les passagers, surtout à l’arrière, et cela ne change pas avec la version hybride.
  • Confort : Le DS 7 Crossback mise principalement sur le confort de conduite plutôt que sur la performance dynamique.
  • Consommation de carburant : Malgré sa stature de SUV, le véhicule bénéficie d’un poids relativement faible qui permet une consommation de carburant raisonnable.
  • Qualité perçue : Intérieur bien fini et matériaux de qualité tels que les sièges en cuir façon bracelet de montre, l’Alcantara sur le tableau de bord et les panneaux de porte, et les commandes en aluminium avec motifs guillochés.

Lire : Comparaison Peugeot 208 vs Renault Clio restylée

Points faibles du DS 7 Crossback

  • Fiabilité : Certains problèmes mécaniques peuvent apparaître, notamment avec les moteurs PureTech et BlueHDi de 130 ch, qui peuvent être bruyants à l’intérieur du véhicule.
  • Ergonomie : L’ergonomie laisse parfois à désirer, en particulier le système multimédia. Cependant, la version restylée apporte des améliorations sur ce point.
  • Recharge : Les versions hybrides rechargeables ne peuvent gérer qu’une puissance maximale de 7,4 kW pour la recharge.

Versions préférées

La version 2.0 BlueHDi 180 ch Performance Line+ avec boîte automatique est conseillée pour ses performances et son équipement. Quant aux amoureux de l’électromobilité, la version 1.6 E-Tense Rivoli devrait satisfaire leurs attentes.

Télécharger Android Auto 11.3 : la nouvelle version entre en bêta, découvrez comment l’essayer pour bénéficier des avantages

Budget et frais annexes

Le prix d’achat d’un DS 7 Crossback d’occasion commence autour de 16 000 €. Il faut tenir compte également des coûts liés à l’assurance, la consommation de carburant, et l’entretien. En termes de pièces détachées, le véhicule partage certains éléments mécaniques avec d’autres modèles du groupe PSA/Stellantis, ce qui peut réduire les coûts.

Coût de l’entretien

Les intervals d’entretien sont standards : une révision par an ou tous les 30 000 km, avec des coûts de main-d’œuvre moyens. Cependant, certaines pannes peuvent entraîner des frais importants, comme le filtre à particules ou la crémaillère de direction. Les problèmes liés au réservoir AdBlue sont également à déplorer, parfois provoquant une immobilisation du véhicule sans message d’avertissement préalable.

Lire : C5 Aircross Hybrid

Fiabilité et problèmes courants

Malgré certains problèmes notés, le DS 7 Crossback ne souffre pas autant que d’autres modèles équipés du moteur 1.5 BlueHDi. Si l’entretien a été suivi chez des concessionnaires autorisés, la marque couvre toutes les interventions jusqu’à 5 ans ou 150 000 km. Parmi les problèmes courants, citons :

  • Réservoir AdBlue : Peut causer des messages d’erreur et mener à l’immobilisation du véhicule.
  • Crémaillère de direction : Peut s’user trop rapidement et nécessiter un remplacement.
  • Toit ouvrant : Moins fréquent, mais peut présenter des problèmes de fonctionnement.

En somme, bien que le DS 7 Crossback offre un style distinctif, un intérieur luxueux et des performances intéressantes, il est essentiel d’être prudent lors de l’achat d’un modèle d’occasion. Prenez le temps de vérifier l’historique d’entretien, les problèmes courants et choisissez la version qui correspond à vos besoins.

SEO 2023

Tendance

indicateur E reputation
Plus d'informations sur ce sujet
Autres sujet

Porsche Cayenne à 20 500€ : un mix audacieux avec le Jaguar F-Pace qui défie toute concurrence | Changan Uni-K le SUV chinois

Le marché automobile chinois est en plein essor et propose désormais des modèles inspirés de voitures européennes. Le SUV...

Honda e:Ny1 : La nouvelle électrique qui peine à briller ? Découvrez pourquoi elle pourrait rester dans l’ombre malgré son charme

Honda e :Ny1 : un essai prometteur mais ... Dans cet article, découvrez notre analyse de la nouvelle Honda...

Des ventes records lors du salon Rétromobile 2024 : Les résultats de la vente aux enchères organisée par Artcurial

Le salon Rétromobile 2024 a fait vibrer les amateurs de voiture de collection, avec sa vente aux enchères...

1300 chevaux avec cette berline électrique de luxe | Tesla et Mercedes ont un réel concurrent sur la gamme des véhicules électriques haut de...

Ce que vous devez retenir de cette berline électrique de luxe: BYD lance sa propre marque de luxe,...