Comment fixer ses tarifs quand on est freelance 2023 ?

Date:

Fixer ses tarifs quand on débute en tant qu’indépendant ou freelance est parfois difficile.

Si les prestations sont trop chères le budget du client ne sera pas suffisant, et si elles sont trop basses le consultant ne sera pas crédible.

Il faut trouver un juste milieu pour ses prestations, pour attirer les clients et avoir un revenu convenable en fin de mois.

Voici quelques pistes pour vous aider à fixer vos tarifs.

Quelle méthodologie pour fixer son TJM ?

Premièrement, vous pouvez consulter les tarifs des autres prestataires, via internet (sites spécialisés, forums, réseaux sociaux) ou en demandant des devis de manière anonyme. Vous aurez un aperçu des tarifs que pratiquent vos concurrents, et pourrez aligner vos prix sur les leurs.

Attention tout de même, vous renseigner sur les tarifs que pratique la concurrence vous donne une fourchette dans laquelle vous pourrez fixer vos propres tarifs, mais il ne faut pas oublier le plus important : le revenu que vous toucherez en fin de mois. Il faut qu’il soit suffisamment élevé pour couvrir vos charges et vous permettre de vivre décemment.

ous pouvez calculer, de façon théorique, le prix de vos prestations en fonction du revenu que vous souhaitez avoir.

Évaluez le revenu net que vous souhaitez obtenir, et multipliez par 2 pour obtenir votre chiffre d’affaires à facturer. En effet, il vous faudra déduire environ 50% de vos revenus, qui serviront à payer vos charges et impôts.

Calculez ensuite le nombre de jours travaillés. Un salarié travaille en moyenne 20 jours par mois, mais il faut prendre en compte le fait que vous allez passez du temps à prospecter, à aller en rendez-vous, à gérer la vie administrative de votre activité, votre comptabilité…

ce sont des coûts cachés, auxquels il faut penser. Vous pouvez donc enlever 50 % de votre temps de travail pour ces tâches là ! En partant d’une base de 20 jours travaillés par mois, vous aurez environ 10 jours de prestations effectives.

Exemple concret d’un tarif de freelance

Pour toucher un salaire de 2 500 euros net par mois, il faudra générer 5 000 euros de prestations. Soit la journée de prestation à 500 euros (5 000/10).

Evaluez le temps consacré à une mission, pensez aux coûts de déplacement, aux charges que vous pourrez déduire comme le téléphone, l’essence,…

Etablissez un devis détaillé avec la ou les prestations à faire, les dates de début et de fin (date après laquelle toutes vos prestations supplémentaires pourront être facturées en plus).

Attention toutefois, ce calcul reste théorique, car les prix varient également en fonction de votre expérience, de la demande, de la fréquence et la durée de vos missions,… Cela vous donnera néanmoins un prix minimum à appliquer pour vos prestations, afin de commencer votre activité sur de bonnes bases !

Et le portage salarial ?

Sachez qu’en portage salarial, c’est la société de portage qui s’occupe de toute la partie d’administrative et juridique. Cela vous laisse donc le temps de prospecter et de rechercher des missions.

Quand vous avez trouvé une mission, c’est la société de portage salarial qui s’occupe des contrats avec l’entreprise cliente selon vos directives. Elle s’occupera également de votre rémunération, à partir des tarifs qui auront été fixés dans le contrat commercial validé.

Pour une étude personnalisée de votre projet, les conseillers de votre société de portage  vous aident à déterminer vos tarifs et à démarrer en portage salarial.

Certaines sociétés de portage proposent par ailleurs des simulateurs de revenus performant qui vous aideront à estimer votre rémunération de freelance.

Composition d’un contrat de portage salarial

Immédiatement après avoir décidé de rejoindre votre entreprise de portage, vous allez pouvoir démarrer votre activité professionnelle en toute sérénité. Cette dernière va vous accompagner pas à pas, vous fournir tous les documents contractuels dont vous avez besoin et vous conseiller au fur et à mesure de l’avancement de votre projet. Vous nous adressez votre dossier d’inscription. Il n’existe en réalité pas qu’un seul  contrat en portage mais trois documents spécifiques :

Un dossier  d’inscription  et la convention de portage

D’abord, il faut soigneusement remplir le dossier d’inscription, et le compléter des pièces règlementaires qui sont nécessaires à votre future embauche (voir liste dans le dossier d’inscription à télécharger). Ce dossier comporte également la convention de portage, que nous signerons ensemble, et qui définit les modalités de notre collaboration future.

Un contrat commercial

Il faut faire signer à votre client un document commercial contractuel, pour officialiser la mission. Ce contrat sera également signé par vous même, et par votre société de portage salarial :

  • S’il s’agit de prestations de conseils, vous pourrez présenter à votre client un bon de commande ou un contrat commercial fourni par votre société de portage salarial.
  • Dans le cas de prestations de formation, il s’agira obligatoirement d’une convention de formation.

Un contrat de travail

Une fois la proposition commerciale validée par le client, et votre dossier d’inscription réceptionné, votre entreprise de portage vous embauche le temps de la mission.

Cette embauche se fait généralement au travers d’un CDD (Contrat à Durée Déterminée), parfois au travers d’un CDI (Contrat à Durée Indéterminée) si la mission est longue, et dans tous les cas dans le respect de la législation en vigueur et des accords sociaux liés au portage salarial.

Actualités des Entreprises chez Revue des Technologies
Véritable outil d'autoformation pour tous les professionnels. Découvrir des actualités sur la Technologie, innovation, Intelligence artificielle, industrie 4.0, robotique, numérique, blockchain
Entreprises technologies
spot_img
Entreprises technologies
Véritable outil d'autoformation pour tous les professionnels. Découvrir des actualités sur la Technologie, innovation, Intelligence artificielle, industrie 4.0, robotique, numérique, blockchain
Technique SEO 2023Technique SEO 2023
SEO 2023SEO 2023

Tendance

indicateur E reputationindicateur E reputation

Plus d'informations sur ce sujet
Autres sujet

Google Slide : Suite Web gratuite Google Docs Editors

Utiliser Google Slide de Google Docs Editors pour réaliser...

NATUROMARKET : Interview Business & Développement avec Marie Berthé

Naturomarket est la première boutique en ligne, créée par...

Guide des meilleurs logiciels de supervision informatique : Étude comparative

Etude comparative ou guide des meilleurs outils de supervision...

Où trouver une idée de séminaire d’entreprise ?

La création d’un séminaire d’entreprise est un art, car...