Commission Européenne et Digital Markets Act : Comment les géants de la Tech comme Apple, Google et Meta devront transformer leurs services en 2024

Publicité en ligne et intermédiation : Amazon, Google, Meta - comment ces acteurs clés devront évoluer pour conquérir le marché en 2024 !

En 2024, l’Europe transforme les géants de la tech ! Découvre les changements majeurs attendus chez App Store, WhatsApp, TikTok, et Windows.

Révolution tech 2024 : App Store, WhatsApp, TikTok, Windows.

App Store, WhatsApp, TikTok, Windows : Quels Changements en 2024 ?

Comme prévu, la Commission européenne a désigné les « contrôleurs d’accès » dont les services auront l’obligation d’être profondément modifiés en Europe dès 2024. De l’App Store à YouTube en passant par TikTok ou Windows, les changements vont être très profonds.

Les Services Impactés par le Digital Markets Act (DMA)

L’annonce était attendue de pied ferme tant elle va créer un changement important pour tous nos appareils du quotidien. Ce mercredi 6 septembre, la Commission européenne a officiellement dévoilé la première liste de « contrôleurs d’accès », ces géants de la tech qui vont devoir ouvrir leurs logiciels et services à la concurrence dès 2024 grâce au Digital Markets Act (DMA).

Stratégie digitale : Le Guide parfait pour obtenir plus de visiteurs sur son site web en 2023

Quels sont les services concernés ?

La Commission européenne a listé 22 services développés par Alphabet (Google), Amazon, Apple, ByteDance (TikTok), Meta et Microsoft. Voici une vue d’ensemble :

Réseaux sociaux :

  • TikTok
  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn

Messagerie en ligne :

Partage de vidéos :

  • YouTube

Moteur de recherche :

  • Google

Système d’exploitation :

  • Google Android
  • Apple iOS
  • Windows PC OS

Navigateur :

Publicité :

  • Amazon
  • Google
  • Meta

Intermédiation :

  • Google Maps
  • Google Play
  • Google Shopping
  • Amazon Marketplace
  • Apple App Store
  • Meta Marketplace

D’autres services pourraient rejoindre cette liste à terme. La Commission indique avoir ouvert quatre enquêtes concernant Microsoft Bing, Microsoft Edge, Microsoft Advertising et Apple iMessages. Elles devront déterminer si ces services remplissent les critères pour être des « contrôleurs d’accès ».

Par ailleurs, certains services qui remplissent les critères n’ont pas intégré la liste : Google Gmail, Microsoft Outlook.com et Samsung Internet Browser. Les entreprises concernées ont réussi à convaincre la Commission de ne pas les intégrer. De ce fait, aucun des services de Samsung ne rentre dans la liste.

Des Changements Importants au Quotidien

D’ici à mars 2024, les services désignés dans cette première liste vont devoir se mettre en conformité pour suivre la nouvelle législation européenne. Les services ajoutés à l’issue des quatre enquêtes auront jusqu’à août 2024.

Parmi les changements importants, on peut en mettre plusieurs en exergue :

  • Android, iOS et Windows devront vous permettre de désinstaller les applications préinstallées d’Apple, Google et Microsoft ;
  • Apple va devoir autoriser l’installation d’App Store alternatifs sur iPhone ;
  • Apple va devoir autoriser les alternatives à Apple Pay sur iPhone ;
  • Messenger et WhatsApp devront vous permettre d’échanger des messages avec d’autres services de messagerie ;
  • Apple et Google devront autoriser les applications à pouvoir proposer leurs formules d’abonnement en dehors de l’App Store ou du Play Store ;
  • La résiliation d’un abonnement devra être aussi simple que la souscription.

Comme on peut le remarquer, c’est notamment sur l’iPhone que les changements les plus importants seront attendus. Apple va devoir ouvrir son smartphone à la concurrence. Il sera intéressant de noter si les banques continuent de proposer Apple Pay ou basculeront sur leurs propres méthodes de paiement sans contact, comme elles le font sur Android.

Ce sont des changements très concrets que Meta, Microsoft, Apple ou Google vont devoir apporter à leurs services pour les rendre plus pratiques pour le consommateur, et plus ouverts à leurs concurrents.

Les Nouveaux Horizons de la Tech en 2024

2024 s’annonce comme une année charnière pour l’industrie technologique en Europe. Avec les réformes prévues par le Digital Markets Act, les utilisateurs et les entreprises peuvent s’attendre à une plus grande diversité d’options et de fonctionnalités dans le paysage numérique. Les géants de la tech devront innover pour rester compétitifs.

Une décision favorable à Apple de la Cour suprême des États-Unis

Quelles Conséquences pour les Utilisateurs ?

Les utilisateurs finaux bénéficieront de choix plus vastes en matière de services et d’applications. Par exemple, pouvoir désinstaller des applications préinstallées sur les smartphones Android, iOS et Windows offrira une liberté inédite. De même, la possibilité d’installer des App Stores alternatifs sur les iPhones donnera aux utilisateurs plus de contrôle sur leurs appareils.

De plus, la concurrence accrue dans le secteur de la messagerie en ligne pourrait entraîner des améliorations significatives dans les services de messagerie, offrant aux utilisateurs une expérience plus riche et interconnectée.

Impacts sur les Entreprises

Les entreprises technologiques devront s’adapter rapidement aux nouvelles réglementations. Cela pourrait ouvrir de nouvelles opportunités pour les startups et les acteurs plus petits du marché. Les alternatives à Apple Pay pourraient émerger, stimulant l’innovation dans le domaine des paiements mobiles.

Les développeurs d’applications pourront également proposer leurs abonnements en dehors des App Stores officiels, ce qui pourrait réduire les coûts pour les entreprises et les utilisateurs.

Conclusion

En définitive, les modifications anticipées par le Digital Markets Act revêtent une importance capitale pour le futur de l’industrie technologique en Europe. L’objectif fondamental de cette réglementation est d’assurer une concurrence équitable et d’accorder aux consommateurs une plus grande diversité de choix et de contrôle. L’année 2024 s’annonce comme un moment-clé à observer attentivement, car elle pourrait profondément remodeler notre utilisation quotidienne des dispositifs numériques.

FAQ

1. Qu’est-ce que le Digital Markets Act (DMA) ? Le DMA est une réglementation européenne visant à réguler les géants de la tech et à promouvoir la concurrence dans le secteur numérique.

2. Comment les utilisateurs bénéficieront-ils des changements prévus ? Les utilisateurs auront plus de liberté pour personnaliser leurs appareils, désinstaller des applications préinstallées et utiliser des services alternatifs.

3. Quelles entreprises sont concernées par le DMA ? Les géants de la tech tels qu’Apple, Google, Amazon, Meta et Microsoft font partie des entreprises concernées.

4. Quels sont les délais pour la mise en conformité ? Les services existants ont jusqu’à mars 2024 pour se conformer, tandis que les nouveaux services auront jusqu’à août 2024.

Entreprises technologies
Entreprises technologies
Bonjour, je m'appelle Melwynn et je suis rédacteur web. J'ai 44 ans et j'ai une passion pour l'écriture et la création de contenus. Sur mon site La Revue Tech , vous trouverez des articles, des guides et des conseils sur les nouvelles technologies pour améliorer votre présence en ligne grâce à une communication efficace et percutante. Bienvenue dans mon le monde des innovations et découvertes technologiques.
SEO 2023

Tendance

indicateur E reputation
Plus d'informations sur ce sujet
Autres sujet

Un service client efficace – comment réussir grâce aux cabines acoustiques?

À une époque de concurrence croissante sur le marché et de similarité des produits et des services proposés...

Quelle saveur et quelle force de snus vous conviennent ?

Le snus, un produit du tabac sans fumée originaire de Suède, a gagné en popularité dans le monde...

Les cigarettes électroniques rechargeables : une révolution pour les amateurs de vapotage

Le monde du vapotage a connu des avancées majeures ces dernières années. Les cigarettes électroniques, plus communément appelées...

Pourquoi passer par une société de recouvrement de créance ?

Le recouvrement des créances demeure une préoccupation majeure pour de nombreuses entreprises, petites ou grandes. Les impayés peuvent considérablement...