iPad Pro_1
Tablettes

[Avis] iPad Pro : peut-il remplacer mon MacBook ?

Il y a 10 ans déjà Steve Jobs présentait ce qui devait remplacer notre ordinateur, révolutionner, ou en tout cas faire évoluer, notre utilisation avec un appareil mêlant l’interface d’un smartphone mais dans un format plus large. C’est justement là qu’était le problème : les premiers iPad n’étaient que des iPhone format XL, encore trop petits – proposés pendant longtemps avec un écran 9.7″ – et trop limités au niveau des fonctionnalités pour totalement remplacer un MacBook.

Mais, au fur et à mesure des années & des itérations, Apple a su faire évoluer tant le hardware que le software de ses iPad pour l’adapter aux besoins du consommateur.

iPad Pro_7

Il y a quelques jours sortait le dernier iPad Pro cuvée 2020, accompagné d’iPadOS 13.4, Apple allant même jusqu’à dire (pour en faire la promotion) que notre prochain ordinateur… ne sera pas un ordinateur. Alors qu’en est-il ? Remplacera ou remplacera pas mon MacBook Air ?

Précisons un peu la situation : mon MacBook est un modèle Air 13″ 128 Go, 8 Go RAM, datant de 2013. Mon iPad Pro est un modèle 2018, 11“, 256 Go, 4G.

Pour ce qui est de mon usage : essentiellement YouTube, Netflix, désormais Disney+, réseaux sociaux, rédaction des articles pour La Revue Tech & de l’édition de photo sur Lightroom.

Tout ce que je fais sur mon Mac, je peux le faire sur l’iPad

Qu’est-ce que je fais de plus sur mon MacBook ? Strictement rien ! Si ce n’est gérer mes différents fichiers (photos, vidéos, documents, etc) ce qui reste quand même plus simple sur le Mac, mais pas impossible pour autant sur l’iPad.
En 6 ans, on prend forcément des habitudes, et je n’ai l’iPad que depuis quelques mois.
L’avantage, étant donné que j’ai un iPhone, c’est qu’avec iCloud Drive, j’ai accès à tous mes fichiers n’importe où. Donc toute l’organisation et traitement de documents se fait essentiellement sur le Mac, et je peux ensuite tout retrouver sur l’iPad ou iPhone si besoin.

iPad Pro_1

Pour la photo c’est pareil, j’ai une organisation assez particulière (et sûrement pas la plus pratique). Je shoot en RAW+JPEG constamment. A la fin des vacances par exemple, je trie les photos : les photos que je ne compte pas modifier – les JPEG d’un côté – celles que je veux modifier sur Lightroom – et donc les RAW d’un autre. Une fois les photos modifiées, j’exporte les JPEG dans le 1er dossier. Ça n’a pas l’air, mais ce fonctionnement est bien plus pratique sur le MacBook, et c’est bien là le seul avantage que je trouve au mien, comparé à l’iPad. Mais en soit, si je n’avais que l’iPad, je n’aurais pas le choix et m’en sortirais sûrement tout aussi bien.

Ecran, performances, autonomie : l’iPad à la hauteur

L’écran ? N’en parlons pas, mon MacBook a un écran 1440×900, quand l’iPad offre plutôt un écran 1668×2388 reconnu pour ses qualités. Le stockage ? Comme dis plus haut, mon iPad a 256 Go contre 128 Go sur le Mac (n’optez jamais pour le 128 Go). Les performances ? Inutile de dire que l’iPad offre logiquement de meilleurs performances qu’un MacBook de 2013. En fonction de ses besoins, si vous voulez éditer des vidéos par exemple, un MacBook (Pro) sera à privilégier (encore que). Mais l’iPad sera bien suffisant pour la majorité des utilisateurs. L’autonomie ? Idem, l’autonomie de l’iPad Pro est très bonne, encore plus sur le 12.9“. Les accessoires ? Vous voyez où je veux en venir. iPadOS 13.4 apporte le support des souris/trackpad et améliore celui des claviers.

iPad Pro_3

Bon, le nouveau Magic Keyboard de l’iPad Pro sera proposé à 339 € (399 € pour le modèle 12.9″), avec un modèle d’iPad équivalent au mien, affiché à 1 179 € (et ça monte à 1 399 € pour le modèle 12.9“) ça reviendrait à 1 518 € (ou 1 798 € avec le plus grand modèle) : ça pique un peu, quand le dernier MacBook Air, qu’on peut  considérer comme l’équivalent côté ordinateur sera proposé à 1 199 € (256 Go, 8 Go RAM). Pour un prix équivalent à l’iPad Pro 12.9“ avec le Magic Keyboard, on pourrait prendre un MacBook Air i7, 512 Go et 16 Go RAM, affiché à 1 829 €.

Je trouve vraiment le prix du Magic Keyboard démesuré cela dit, même si le produit sera sûrement très efficace et agréable à l’usage. Optez plutôt pour le Magic Keyboard (l’autre) et la Magic Mouse (ou même Magic Trackpad). J’ai personnellement une MX Master 2 de Logitech mais l’intérêt est limité sur iPad dans la mesure où les touches ne sont pas (encore ?) personnalisables via une application.

Avec les accessoires, l’addition grimpe rapidement

Si vous trouvez le Smart Keyboard (le  clavier, pas l’étui) trop encombrant pour vos déplacements, Logitech offre une très bonne alternative, plus abordable, avec le Keys To Go. Ce dernier est facile à transporter et à utiliser dans le train ou l’avion par exemple. Sûrement pas aussi confortable sur la durée, mais à considérer en fonction de votre utilisation. On ajoute à cela le Pencil, que j’utilise essentiellement pour Lightroom.

iPad Pro_4

Avantage à l’iPad pour l’encombrement et la facilité d’utilisation pendant mes déplacements, voyage en tête. Avantages également à l’iPad pour la possibilité d’avoir une connexion 4G, très utile également en voyage, quand le Mac dépendra de la connexion Wi-Fi plus que capricieuse de l’hôtel… Avantage cependant au MacBook pour le prix, car l’iPad, suivant la configuration de l’un ou de l’autre, avec les accessoires, peut revenir bien plus cher ! Et un iPad sans aucun accessoire, en fonction de son utilisation évidemment, sera légèrement contraignant.

Il faut également ajouter les fameux adaptateurs, mais c’est également valable sur les derniers Mac (pour y ajouter un lecteur de carte SD, l’HDMI, ethernet, etc). pour ça je m’oriente vers Satechi ou, plus abordable, Uni  qui offre des produits de bonnes qualités. Un petit SSD ne sera sûrement pas de trop (on pourra regarder chez Sandisk, notre article ici, ou encore Seagate dont on parle ici).

iPad Pro_2

Chaque situation sera particulière, et il appartiendra à chacun de bien déterminer ses besoins (et son budget évidemment…). Mais dans mon cas tout du moins, l’iPad peut totalement se substituer à mon MacBook. Le modèle 11“ est très facile à transporter, la connexion 4G lui offre une grande flexibilité et en fait un partenaire idéal en déplacement. Évidemment, le match iPad Pro 2018 vs MacBook 2013 n’est pas forcément équitable. Mon bilan serait-il différent avec le dernier MacBook Air ? Je ne pense pas, car malgré le prix qui fait de l’iPad Pro une solution plutôt onéreuse, on aura toujours une tablette qui tend vers l’ordinateur, quand le MacBook, qui est tout aussi cher, restera un ordinateur.

Vous aimerez sûrement

Ajoutez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.