Stratégies efficaces pour réduire votre reste à charge sur les soins médicaux de vos enfants

le:

Pour faire face au coût exorbitant des soins de santé de votre enfant, vous pouvez compter sur la Sécurité sociale. Le taux de remboursement est cependant très faible pour certains traitements pédiatriques.

La meilleure solution est donc de souscrire une mutuelle famille pour couvrir le reste à charge. Voici l’essentiel à savoir sur le remboursement des soins des enfants.

Ce que vous devez retenir :

  • La Sécurité sociale rembourse partiellement les frais de soins pédiatriques, mais une mutuelle famille est recommandée pour couvrir le reste à charge, notamment pour les consultations médicales courantes.
  • Les soins d’orthodontie et les frais de lunetterie pour enfants peuvent être élevés ; une mutuelle famille peut aider à réduire ces coûts non pris en charge par la Sécurité sociale.
  • L’Assurance maladie couvre partiellement les vaccins et les visites pédiatriques régulières, mais une mutuelle famille peut compléter les remboursements et couvrir les urgences médicales à hauts frais.

Le Futur des Soins de Santé est Ici : Votre Carte Vitale Devient Smartphone ! Ne Ratez Pas Cette Révolution Médicale 🔥📲 #SantéConnectée”

Mutuelle famille : comprendre les remboursements pour les soins des enfants

En France, le prix d’une consultation pédiatrique varie en fonction de l’âge de l’enfant. Il est de 32 € pour les moins de 6 ans et de 28 € pour les plus âgés. La sécurité sociale prend en charge 70 % de ces frais. Vous devez donc payer le ticket modérateur.

C’est le montant qui n’est pas remboursé par l’Assurance maladie. Il peut être très élevé, surtout si le pédiatre est du secteur 2 ou 3, c’est-à-dire qu’il applique des dépassements d’honoraires. Avec une mutuelle famille, vous n’aurez plus de dépenses particulières à faire pour les soins courants de votre enfant.

En fonction des garanties souscrites, l’assureur prend en charge l’intégralité ou une partie du ticket modérateur. Il peut même couvrir les frais de chirurgie, d’anesthésie et d’hospitalisation. Soyez prévenant et protégez toute votre famille avec une mutuelle de qualité.

La couverture des frais d’orthodontie et de lunetterie pour les enfants

Le coût des soins optiques et orthodontiques pour enfants est souvent très élevé. Pour y faire face efficacement, vous devez prévoir des solutions complémentaires à la Sécurité sociale.

Prise en charge des soins d’orthodontie

Les soins d’orthodontie chez l’enfant coûtent en moyenne 600 € par semestre. Heureusement, la Sécurité sociale prend en charge une partie des frais. Pour bénéficier d’un remboursement, vous devez remplir un certain nombre de conditions. D’abord, l’accord préalable de votre Caisse d’Assurance Maladie est requis. Pour l’obtenir, vous devez soumettre une demande en remplissant le formulaire S3150 avec l’aide du chirurgien-dentiste.

Mutuelle famille
Mutuelle famille

Ensuite, le traitement doit débuter dans les 6 mois qui suivent l’accord, avant le 16e anniversaire de l’enfant. La Sécurité sociale rembourse 193,50 € des soins d’orthodontie par semestre, dans une limite de 6 semestres. Le reste peut être pris en charge partiellement ou totalement par la mutuelle famille.

La première consultation d’un enfant chez un orthodontiste est facturée à 23 €. Elle sert à évaluer la nécessité d’un traitement et à déterminer la date appropriée pour l’entamer. La Sécurité sociale rembourse 16,10 €, soit 70 %. Le professionnel de la santé procède par la suite aux premiers examens où il réalise les moulages et radios.

Le tarif de convention pour ces actes médicaux est fixé à 43 €. L’Assurance maladie prend en charge 70 % des frais. Vous devrez donc régler la différence de 30,10 € ou la faire rembourser par votre mutuelle famille. Entre les différentes étapes du traitement, des consultations de contrôle sont effectuées au maximum 2 fois par semestre. Elles sont couvertes par la Sécurité sociale à 70 % du tarif de convention fixé à 10,75 €.

Prise en charge des lunettes pour enfants

Pour les lunettes de vue des enfants, le montant pris en charge dépend principalement de la correction. La Sécurité sociale a établi une base de remboursement qui varie en fonction des verres (unifocal ou multifocal). Qu’importe l’âge de l’enfant et la qualité des verres, la couverture de l’Assurance maladie reste assez faible. Il est donc important de souscrire une mutuelle famille afin de limiter le reste à charge.

Fusion d’Innovation et de Suivi Santé avec Fitbit et la montre Google Pixel Watch

La prise en charge des vaccins et visites pédiatriques régulières

L’Assurance maladie prend en charge les vaccins contre certaines maladies :

  • varicelle, coqueluche, diphtérie,
  • grippe saisonnière (pour les personnes à risque)
  • hépatite A (pour les personnes à risque),
  • hépatite B,
  • infections invasives à méningocoque du sérogroupe C,
  • infections à Haemophilus influenza B,
  • infection à papillomavirus humains (HPV),
  • infections à pneumocoque,
  • poliomyélite, oreillons, rougeole,
  • rubéole, tétanos, tuberculose.

Sur prescription médicale, les frais liés à ces vaccins sont remboursés à hauteur de 65 %. Votre mutuelle famille peut couvrir la part restante. Néanmoins, certains vaccins comme la rougeole-oreillons-rubéole (ROR) sont pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale.

L’injection des vaccins cités dans l’arrêté ministériel du 16 septembre 2004 est remboursée à 70 % si elle est effectuée par le médecin ou la sage-femme lors d’une consultation. Le taux de prise en charge est de 60 % si l’injection est assurée par l’infirmière sur prescription médicale.

Par ailleurs, tout enfant bénéficie d’au moins 20 visites pédiatriques obligatoires entre sa naissance et son 16e anniversaire. Les examens sont entièrement pris en charge par l’Assurance maladie sans avance de frais. Ils sont réalisables par un pédiatre ou un médecin généraliste, en centre de santé ou dans un cabinet libéral.

Mutuelle famille : qu’en est-il de la gestion des urgences médicales ?

Les urgences médicales entraînent souvent des dépenses exorbitantes. Par exemple, l’hospitalisation d’un enfant peut coûter plusieurs milliers d’euros. Or, l’Assurance maladie prend en charge 80 % des frais. Vous aurez donc besoin de la mutuelle famille pour la couverture du reste à charge.

Dans l’optique d’offrir un maximum de confort à votre enfant, optez pour un assureur santé premium. Entre autres, il prendra en charge le lit d’accompagnant, ce qui peut être utile si vous souhaitez rester aux côtés de votre enfant durant la nuit à l’hôpital.

Pour les soins spécialisés comme la cardiologie ou l’urologie, le taux de prise en charge de l’Assurance maladie est généralement de 70 %. Vous pouvez donc vous acquitter du ticket modérateur avec votre mutuelle famille.

SEO 2023

Tendance

indicateur E reputation
Plus d'informations sur ce sujet
Autres sujet

Protégez votre avenir financier : Les erreurs à éviter lors de la souscription d’un contrat d’assurance

Prévoyance : quelles erreurs éviter à la souscription ? Souscrire un contrat de prévoyance est une démarche à considérer...

L’importance de la gestion des risques en assurance

La gestion des risques occupe une place centrale dans le secteur de l'assurance, où elle sert de bouclier...

Comprendre la garantie automobile : comment choisir la meilleure option pour votre voiture ?

Comment choisir la meilleure garantie automobile ? Après l’acquisition d’une voiture, l’une des préoccupations les plus légitimes est d’assurer...

Quels critères prendre en compte pour choisir sa complémentaire santé pour seniors ?

La retraite est une période de la vie où l'on aspire à profiter de son temps libre, de...