Un réseau social privé au top pour les centres de loisirs

Date:

Depuis l’avènement des réseaux sociaux, il y a bientôt 15 ans, nombreuses sont les municipalités à avoir autorisé les animateurs et directions de centre de loisirs, et plus généralement aux accueils collectifs pour mineurs, de partager des photos et des vidéos sur Facebook et les réseaux sociaux.

Mais nous ne sommes plus en 2008 et la plupart des internautes ont découvert que Facebook et compagnie étaient des endroits risqués pour les photos de leurs enfants.

Alors quelle solution ? Quelles alternatives ? Peut-on encore avoir confiance dans ces sites américains quand on parle de droit d’image et de vie privée ?

Pour commencer : 2 ou 3 choses sur le droit à l’image des enfants

Si vous êtes un internaute averti, vous êtes certainement au courant des risques pour les données personnelles et surtout le droit à l’image des personnes lorsque l’on partager des photos ou des vidéos sur ces sites américains.

De plus en plus de municipalités et collectivités locales ont été pris en grippe par les familles qui ne désirent aucunement que des photos de leurs enfants soient partagées sur ces réseaux sociaux.

droit image mineurs
droit image mineurs

Et on les comprend bien pourquoi ! La protection de la vie privée et du droit à l’image de mineurs est primordiale.

Même s’il s’agit de photos prises dans des places publiques ou des accueils privés.

Le droit reste le même et les parents ont bien conscience qu’il existe des risques élevés concernant les photos de leur enfant lorsqu’elles sont publiées sur Facebook, Instagram ou bien sur un blog non sécurisé, visible par n’importe quel individu.

Facebook : mon album photos en ligne (Oops !)

Il y a encore quelques années, la méconnaissance de ces services en ligne américains et des dangers potentiels liés à la publication de photos, pouvait engendrer un très grand nombre de partage de photos et de vidéos d’enfants.

L’utilisation de ces plateformes et réseaux sociaux étaient validées, et même recommandées par les familles qui se réjouissaient de pouvoir découvrir ce que faisaient leurs enfants pendant qu’elles en avaient confié la garde aux différentes structures d’accueil.

Accueil de loisirs, périscolaire, halte-garderie, centre aéré et même crèches partageaient des millions de photos ou de vidéos sur les sites américains, sans se méfier des risques que ce type de pratique pouvaient engendrer.

bannir facebook
bannir facebook

Désormais, il est clair et évident pour un très grand nombre de famille, et ce, malgré les innombrables mesures d’assurances envoyées par ces multinationales américaines afin de regagner un peu de confiance à propos de la confidentialité et des nombreuses modifications effectuées pour assurer la sécurité des contenus publiés. Mais le mal est fait !

 

Données personnelles, vie privée et prédateurs en ligne

En plus d’être confrontés à des multinationales toujours avides de données personnelles et d’un ciblage/profilage toujours plus fort, d’autres risques sont bel et bien présents pour les familles d’une part mais aussi les collectivités qui utilisent ces services en ligne.

Facebook, qui est sans conteste le réseau social le plus risqué en termes de protection de données, est l’endroit où le nombre de prédateurs et déséquilibrés est le plus haut.

Émile Louis, Marc Dutroux et compagnie, ça vous dit quelque chose ? Ce type de personnes peuvent y roder et son à l’affût de contacts mais aussi de photos d’enfants. Mieux vaut éviter que les vôtres soient présentes sur ces réseaux sociaux.

Y partager des photos et des vidéos d’enfants sur Facebook, avoir le risque que l’un de ces prédateurs puisse accéder aux clichés est une totale hérésie. D’ailleurs, avez-vous déjà essayé de supprimer des photos de Facebook ? C’est une vraie galère quand on souhaite en supprimer beaucoup à la fois (cet article en parle « Comment supprimer des photos de Facebook  »).

Les parents l’ont bien compris et les collectivités chargées d’occuper le temps parascolaire des enfants commencent à prendre des directives différentes.

Une autorisation parentale pour le droit à l’image

Certaines collectivités demandent désormais que les parents signent une autorisation de publications parentale leur permettant de publier des photos de leur enfant sur tel ou tel site. Une autorisation parentale de droit à l’image obligatoire qui permet à ces structures d’accueil de se décharger en cas de problèmes.

autorisation droit image parental
autorisation droit image parental

Évidemment, ce type de document n’atténue pas les nombreux risques en cas de piratage de compte, de vol de photos et d’utilisation frauduleuse du droit à l’image.

Cette autorisation justifiera la présence des photos des enfants postées sur Facebook, mais n’évitera pas que des individus mal intentionnés s’en emparent.

La meilleure pratique est de ne RIEN publier sur ces plateformes américaines, même si l’on pense être protégé, après avoir réglé les paramètres de confidentialité et avoir demandé patte blanche aux parents qui aimeraient pouvoir accéder au groupe privé.

Un simple piratage de compte de l’une des familles par un prédateur, et tous les contenus sont immédiatement perdus à jamais. Quand on sait le pourcentage de comptes Facebook qui est régulièrement piratés (il suffit de voir parmi vos amis…) pour se rendre compte que le mal peut être très vite fait !

Quelles solutions de partage privé pour un centre de loisirs ?

Avant de partager des photos de son établissement ACM sur n’importe quel site, il faut déjà vérifier si ce site se trouve aux USA ou non. Le meilleur conseil est d’éviter tout ce qui est hébergé aux États-Unis : réseaux sociaux, plateformes de stockage (type cloud) ou encore plateformes de création de blog (comme blog spot par exemple).

Il est conseillé de se tourner vers une plateforme adaptée qui proposera un réel service de partage privé, adapté et adéquat lorsqu’il est question de partager des albums de photos ou des vidéos d’un accueil collectif de mineurs.

Utiliser une plateforme de partage photos sécurisée pour centre de loisirs est certainement la meilleure solution pour les ALSH (Accueil de loisirs sans hébergement), MAS (Maison d’accueil spécialisée), IME (Institut médico-éducatif), FAM (Foyer d’accueil médicalisé) ou encore crèches, qui sont les centres d’accueil les plus répandus de France et de Navarre.

Quelques clics suffisent pour créer son espace photos/vidéos privé et y donner un accès (seulement en visionnage) aux parents et familles invitées.

plateforme photo centre de loisirs
plateforme photo centre de loisirs

Les avantages nombreux et fonctionnalités pratiques et adaptées sont proposées pour enrichir régulièrement son espace de partage privé et le personnaliser aux couleurs de son établissement ACM.

Pas de publicités, pas d’utilisation des données personnelles ou d’envoi d’emails, une protection des contenus vraiment efficace auxquelles s’ajoutent de nombreuses possibilités font de cette plateforme, une vraie alternative sécurisée pour tous les centres d’accueil souhaitant partager leurs animations et la qualité de leur accueil avec les parents.

 

Autre article :

Actualités des Entreprises chez Revue des Technologies
Véritable outil d'autoformation pour tous les professionnels. Découvrir des actualités sur la Technologie, innovation, Intelligence artificielle, industrie 4.0, robotique, numérique, blockchain
Entreprises technologies
spot_img
Entreprises technologies
Véritable outil d'autoformation pour tous les professionnels. Découvrir des actualités sur la Technologie, innovation, Intelligence artificielle, industrie 4.0, robotique, numérique, blockchain
Technique SEO 2023Technique SEO 2023
SEO 2023SEO 2023

Tendance

indicateur E reputationindicateur E reputation

Plus d'informations sur ce sujet
Autres sujet

NATUROMARKET : Interview Business & Développement avec Marie Berthé

Naturomarket est la première boutique en ligne, créée par...

Guide des meilleurs logiciels de supervision informatique : Étude comparative

Etude comparative ou guide des meilleurs outils de supervision...

Où trouver une idée de séminaire d’entreprise ?

La création d’un séminaire d’entreprise est un art, car...

Le reconditionnement des produits high-tech, un marché en pleine expansion

Les problèmes environnementaux de notre planète sont de plus...