Des ventes records lors du salon Rétromobile 2024 : Les résultats de la vente aux enchères organisée par Artcurial

le:

Le salon Rétromobile 2024 a fait vibrer les amateurs de voiture de collection, avec sa vente aux enchères organisée par Artcurial.

Malgré quelques lots majeurs qui ne se sont pas vendus, cette édition a tout de même généré un chiffre d’affaires de 17,8 millions d’euros. Retour sur les faits marquants et les surprises de cette vente.

Ce que vous devez retenir de la vente aux enchères organisée par Artcurial :

  • La vente aux enchères organisée par Artcurial lors du salon Rétromobile 2024 a généré un chiffre d’affaires de 17,8 millions d’euros malgré quelques invendus parmi les lots majeurs.
  • La Ferrari 250 GTO de 1964, estimée entre 8,5 et 11,5 millions d’euros, n’a pas trouvé acquéreur malgré des enchères atteignant 7,8 millions d’euros.
  • Plusieurs voitures ont dépassé le million d’euros lors de la vente, tandis que d’autres n’ont pas atteint leur estimation, comme la BMW M1 Procar (1980) et la Ferrari 312 PB (1975).
  • Des modèles emblématiques de rallye, tels que la Lancia Fulvia 1600 HF Lusso (1972) et l’Alpine A110 1600S (1970), ont également été vendus à des prix intéressants.
  • Des trésors cachés découverts dans les réserves d’une propriété française ont également été mis aux enchères, ajoutant une touche de mystère et d’excitation à l’événement.

1300 chevaux avec cette berline électrique de luxe | Tesla et Mercedes ont un réel concurrent sur la gamme des véhicules électriques haut de gamme

Les voitures phares de la vente

Parmi les voitures présentées lors de cette vente aux enchères, on retiendra surtout la Ferrari 250 GTO de 1964, parfaitement restaurée, avec une histoire complète et une valeur estimée entre 8,5 et 11,5 millions d’euros. Les enchères se sont malheureusement arrêtées à 7,8 millions d’euros et la voiture reste invendue.

  • Ferrari 275 GTB (1965) : estimée entre 1,6 et 2 millions d’euros, elle n’a pas trouvé preneur.
  • Ferrari 250 GT Cabriolet Pininfarina Series II (1962) : également invendue, elle était estimée entre 1,6 et 1. 8 million euros.

Le top 10 des meilleurs ventes

Dix autres voitures ont été mises en vente avec pour objectif d’atteindre ou dépasser le million d’euros. Parmi celles-ci :

  1. Une voiture partiellement restaurée, estimée entre 1.1 et 1.5 million d’euros, vendue pour €1,427,440.
  2. Un roadster de 1962, matching numbers et livré neuf aux USA, estimé entre €1.2 et €1.4 million, n’a pas trouvé preneur.

Les surprises en matière de voitures de courses

  • BMW M1 Procar (1980) : estimée entre €
    one
    et €1.2 million, elle a atteint €1.015 million.
  • Ferrari 312 PB (1975) : malgré sa restauration et son estimation entre €1.2 et €1.6 million, elle n’a pas été vendue.

Lire : Comment bien choisir son véhicule de seconde main à l’achat ?

Les incontournables du rallye

Plusieurs modèles emblématiques ont également été mis en vente lors de cette édition de Rétromobile :

  • Lancia Fulvia 1600 HF Lusso (1972) : préparée pour les rallyes de régularité avec un récent travail de rénovation, estimée entre €30 et €45,000, elle a finalement été vendue à €44,104.
  • Alpine A110 1600S (1970) : avec des modifications conformes aux spécifications du Groupe 4, estimée entre €80 et €120,000, vendue pour €79,864.

Les Françaises de l’entre-deux-guerres

Parmi les modèles les plus prestigieux et rares, la Delahaye 135M Coach (1951) a été vendue pour €47,680, tandis que l’Hispano-Suiza Junior Sedan de 1933 est partie pour €178,000.

Les BMW et Lamborghini à l’honneur

Dans la liste des voitures présentées par Artcurial, on retiendra également plusieurs modèles de marque BMW, comme la 2002 Turbo (1975), vendue pour €137,080 ou encore la M1 road car (1979) qui n’a malheureusement pas trouvé preneur.
Notons aussi les ventes de :

  • Lamborghini 350 GT (1965) : vendue pour €351,640.
  • Lamborghini Jalpa P350 GT (1984) : vendue pour
    €113,240.

Les trésors cachés dénichés dans les réserves d’une propriété française

Parmi les surprises de cette vente aux enchères Rétromobile 2024, deux voitures “sorties de grange” ont été trouvées lors de travaux dans une propriété française : La Charleston de 1990 avec seulement 6 000 km au compteur, vendue pour €30,992 ; ainsi qu’un autre modèle bien conservé, estimé entre €60 et 100.000 euros et vendu pour €59,600.

En conclusion, la vente Artcurial à Rétromobile 2024 aura livré son lot de surprises et de belles transactions. Les amateurs de voitures de collection seront déjà impatients de découvrir ce que la prochaine édition nous réserve.

SEO 2023

Tendance

indicateur E reputation
Plus d'informations sur ce sujet
Autres sujet

Porsche Cayenne à 20 500€ : un mix audacieux avec le Jaguar F-Pace qui défie toute concurrence | Changan Uni-K le SUV chinois

Le marché automobile chinois est en plein essor et propose désormais des modèles inspirés de voitures européennes. Le SUV...

DS 7 Crossback hybrides : les vérités cachées derrière les pannes PureTech et BlueHDi de 130 ch | Guide pour un achat sans risque...

Historique du DS 7 Crossback Le DS 7 Crossback a été lancé en 2014, se démarquant comme le premier...

Honda e:Ny1 : La nouvelle électrique qui peine à briller ? Découvrez pourquoi elle pourrait rester dans l’ombre malgré son charme

Honda e :Ny1 : un essai prometteur mais ... Dans cet article, découvrez notre analyse de la nouvelle Honda...

1300 chevaux avec cette berline électrique de luxe | Tesla et Mercedes ont un réel concurrent sur la gamme des véhicules électriques haut de...

Ce que vous devez retenir de cette berline électrique de luxe: BYD lance sa propre marque de luxe,...