Comprendre comment financer une formation ?

Date:

De nos jours, nombreux sont les français à chercher à se reconvertir. Marre de son travail, fatigue du milieu professionnel dans lequel il évolue, les français, suite au COVID, sont de plus en plus à chercher à se changer de travail et devenir indépendant.

Cependant changer de travail ne se fait pas du jour au lendemain, au-delà de l’aspect administratif et des obligations des salariés envers leurs patrons, trouver un nouveau travail dans un tout autre secteur ou devenir indépendant nécessite bien souvent de suivre des formations.

Voyons ensemble les différentes formations obligatoires ou non à réaliser pour se lancer en indépendant, et comment réaliser un financement complet ou partiel en fonction de son activité.

Déterminer votre statut actuel

Dans un premier il faut définir votre statut actuel, êtes vous salarié, allez vous le rester durant les début de votre projet ? Êtes vous en micro entreprise ou peut-être déjà en indépendant ? Sous quel régime allez-vous monter votre business ? Êtes vous considéré comme handicapé ?

En fonction, les besoins en formations peuvent varier et les organismes vers qui se tourner aussi !

Vous êtes salarié et souhaitez évoluer

En tant que salarié vous êtes donc en entreprise pour le compte d’un patron. Sachez que vous disposez de plusieurs façons de faire financer une formation. Si vous souhaitez par exemple évoluer dans cette même entreprise, vous pouvez montrer à votre patron votre envie d’évolution en lui présentant les bénéfices que cela pourra apporter à sa société.

Attention il ne s’agit pas là de faire évoluer votre salaire seulement, mais bien de faire évoluer votre position et d’offrir d’autres compétences à l’entreprise dans laquelle vous travaillez.

De cette façon, votre patron, si convaincu pourra vous proposer de prendre en charge la formation, vu qu’il s’agit d’une évolution pour son entreprise. Il se tournera alors votre son OPCO pour demander un financement. S’il ne le connaît pas, il peut contacter son comptable qui lui donnera toutes les informations nécessaires.

Notez aussi que certaines formations sont obligatoires en fonction des conventions collectives des entreprises. Renseignez vous sur votre convention et voyez sur quoi vous pouvez être informé, celles-ci sont obligatoires dans biens des cas !

Enfin, sachez que en cas de restructuration de l’entreprise et que votre employeur vous dit au revoir, il est possible de négocier une prise en charge de formation au frais de l’entreprise en guise d’indemnité de départ. Si votre entreprise comporte de nombreux salariés, contactez le représentant syndical de votre entreprise afin de voir vos possibilités avec lui directement !

Vous former en tant qu’indépendant en micro entreprise ou TNS.

Vous avez fait le grand saut et vous avez quitté l’entreprise dans laquelle vous travaillez et vous voilà en micro entreprise ou en entreprise individuelle. Il est possible de demander des aides pour vous former !

Déterminer les formations qui vous intéresse

Dans un premier temps il faut déterminer les formations qui peuvent être intéressantes pour vous, cela peut être des formations métiers, ou encore des formations communication, comme la création de site internet et enfin même des formations obligatoires de gestion si vous ouvrez votre première micro entreprise par exemple.

Tournez-vous vers des organismes de formations qualifiés avec la certification QUALIOPI, celles-ci est obligatoire pour que vous puissiez prétendre une aide de la part des organismes tels que les FAF ou encore le POLE EMPLOI. Un organisme de formation sans certification QUALIOPI est à fuir, n’y perdez pas votre temps ni votre argent !

Où demander une prises en charge de formation ?

Les FAF sont des fonds d’assurance-formation où cotisent les indépendants et TNS. Chaque mois/trimestre une partie de leurs cotisations à l’URSSAF servent à remplir les caisses de ces fonds. Ces fonds sont disponibles par exemple au FAFCEA pour les artisans, pour les commerçants il faut se tourner vers l’AGEFICE, et enfin pour les libéraux réglementés il faut vous tourner vers le FIFPL. Pour les libéraux non réglementés (comme les formateurs par exemple) en 2022/2023 ils peuvent encore être à l’AGEFICE mais devront passer au FIFPL sous peu.

Il est à noter qu’il faut tout de même avoir au minimum cotisé une année avant de pouvoir demander des prises en charge. Sachez cependant que en fonction des cas il est possible de contourner cette règle générale, mais il faut voir directement avec votre FAF les modalités.

Comment savoir chez qui je cotise ?

Très simplement, il vous suffit de vous connecter sur le site de l’URSSAF et de demander votre attestation CFP qui est disponible dans votre tableau de bord. La demande est automatisée, si vous en avez déjà une de disponible sur votre interface, attention à la date, elles ne sont pas générées chaque année. Il faut donc en demander une nouvelle pour être à jour, toujours dans votre interface en quelques clics vous l’aurez. De cette façon vous saurez chez qui vous cotisez !

Les autres moyens de financement de formation

Si vous ne rentrez pas dans les cases des précédents exemples, sachez qu’il est possible de vous faire financer des formations par d’autres biais. Les régions, la chambre des métiers de votre coin peuvent proposer des aides. Elles sont différentes en fonction des régions, pas forcément tout le temps. Renseignez vous sur leurs sites !

Vous avez aussi la possibilité de demander un financement grâce à votre CPF, votre compte est disponible sur le site officiel du gouvernement, ne donnez jamais vos identifiants à un organisme, c’est à vous de faire la démarche de la formation que vous souhaitez suivre !

Attention aux arnaques, elles sont très nombreuses avec ces fonds de formation.

Enfin si vous êtes dans une position d’handicap et reconnus comme tel, vous pouvez vous tourner vers l’AGEFIPH qui peut financer des formations et aider à la reprise d’un emploi !

Actualités des Entreprises chez Revue des Technologies
Véritable outil d'autoformation pour tous les professionnels. Découvrir des actualités sur la Technologie, innovation, Intelligence artificielle, industrie 4.0, robotique, numérique, blockchain
Entreprises technologies
spot_img
Entreprises technologies
Véritable outil d'autoformation pour tous les professionnels. Découvrir des actualités sur la Technologie, innovation, Intelligence artificielle, industrie 4.0, robotique, numérique, blockchain
Technique SEO 2023Technique SEO 2023
SEO 2023SEO 2023

Tendance

indicateur E reputationindicateur E reputation

Plus d'informations sur ce sujet
Autres sujet

Google Slide : Suite Web gratuite Google Docs Editors

Utiliser Google Slide de Google Docs Editors pour réaliser...

NATUROMARKET : Interview Business & Développement avec Marie Berthé

Naturomarket est la première boutique en ligne, créée par...

Guide des meilleurs logiciels de supervision informatique : Étude comparative

Etude comparative ou guide des meilleurs outils de supervision...

Où trouver une idée de séminaire d’entreprise ?

La création d’un séminaire d’entreprise est un art, car...