Vers quelles plateformes se tourner suite à la débâcle de FTX et la remise en question des échanges cryptos

Date:

La chute de FTX, la bourse d’échange de cryptomonnaies qui était censément l’une des plus fiables du marché, fait beaucoup parler d’elle et à juste titre. Dans la presse, on parle d’un « tsunami », d’un « effet domino » sur tout le monde des cryptos, d’un « effondrement » ou encore d’un « scandale ».

Il faut dire que des agents parmi les plus influents du marché empêchent, pour un temps, espérons-le, les investisseurs de retirer leurs actifs.

Pourtant, contrairement à ce que clament de nombreux médias qui avaient pourtant l’habitude de porter aux nues la crypto-sphère, ce n’est pas la fin des cryptomonnaies pour autant, loin s’en faut. Les utilisateurs, eux, réagissent à leur manière, en cherchant des solutions qui soient aptes à sécuriser au maximum leurs fonds.

Or les banques traditionnelles ne proposant pas forcément ce type de services fiables, ou bien n’ayant pas la confiance des utilisateurs, c’est vers de nouvelles solutions, capables de proposer une épargne innovante, que ceux-ci se tournent.

La fintech répond à l’appel

Les nouveaux acteurs du monde de la fintech ont d’ores et déjà des solutions à proposer, que les banques traditionnelles tardent à mettre en place pour leurs clients. Cela permet à tous ceux qui ont investi dans les cryptomonnaies et qui placent en elles leur confiance, de pouvoir se tourner plus sereinement vers l’avenir.

Trois acteurs de la fintech se détachent du lot aujourd’hui. Ils sont prêts à répondre à la demande de tous ceux qui, loin d’être effrayés par les déboires de FTX, souhaitent non seulement conserver leurs actifs, mais continuer à investir dans les cryptos. Ils sont convaincus que cette crise n’est que passagère et que, bien sécurisé, un coffre-fort numérique vaut bien plus qu’un livret d’épargne classique.

Lydia : une néobanque au succès grandissant

Lydia a fait son chemin petit à petit, et a réussi à s’imposer dans le domaine des néobanques. Comment ? Simplement en mettant au point des services qui ont su plaire à des particuliers qui avaient besoin de nouvelles fonctionnalités, à la fois pour payer des biens et des services, mais aussi pour gérer leur argent. Commerçants et prestataires de services souhaitant s’adapter à ces nouvelles pratiques, leur ont emboîté le pas, en proposant des paiements via Lydia.

Avec Lydia, on peut connecter ses cartes bancaires existantes et liées à des comptes bancaires les plus classiques et c’est en cela qu’elle a d’abord plu aux particuliers. Mais cela va plus loin. L’application, qui est on ne peut plus simple à prendre en main, propose aussi aux utilisateurs de faire une demande de carte bancaire, liée non plus à un compte existant mais à un véritable compte bancaire estampillé Lydia.

Celui-ci permet aussi d’accéder à une offre d’épargne novatrice réservée aux clients de la banque nouvelle génération. Vu à quel point l’application mobile Lydia est simple à prendre en main, plus intuitive et plus ludique que n’importe quelle appli bancaire, son succès n’est pas une surprise.

Revolut : un nouvelle manière de voir la banque

Acteur majeur de la banque aujourd’hui en Europe, Revolut n’en a pas fini de faire parler de lui. Pourquoi ? Parce que, agréé en France, ce service bancaire d’un genre nouveau propose à la fois les mêmes services que les banques traditionnelles, mais facilite aussi certaines fonctions comme les transferts d’argent en devises, qui font une grande partie de son succès, en plus des tarifs pratiqués dans ce domaine.

Il ne faut que quelques minutes pour créer un compte Revolut et rien que ce point fait déjà la différence. Ensuite il est possible de gérer tous ses comptes existants via l’application Revolut, de manière très simple, puisque le développement des différentes interfaces a été pensé en ce sens. Les outils qui sont à la disposition des utilisateurs sont aussi variés que faciles à utiliser.

Un autre point qui a son importance aujourd’hui pour ce qui nous concerne, c’est que Revolut permet d’acheter à la fois des métaux précieux et des cryptomonnaies, en mettant en avant des prix attractifs. Enfin, on parle de la mise en place prochaine d’un service de buy now, pay later – BNP – qui devrait bientôt voir le jour.

Akt.io : le prochain acteur majeur de la crypto-épargne

La wealth-tech compte aujourd’hui sur un nouvel acteur, qui ne cesse de prendre de l’ampleur depuis sa création en 2017, tant il est plébiscité par les acteurs de l’épargne et de l’investissement : Akt.io. Si en France on le connaît encore peu, il ne va pas tarder à se faire une place de choix.

Les raisons en sont multiples :

    •     un livret blockchain en euros

    •     le projet d’un système de placement en cryptomonnaies entièrement automatisé

    •     le lancement à venir d’une carte de débit appelée wealth card

Ses multiples services permettent déjà à Akt.io de se placer aujourd’hui dans une sphère qui dépasse celle des néobanques que nous connaissons. En effet, loin de se contenter de proposer des services bancaires classiques au format exclusivement numérique, comme le font de nombreux acteurs du secteur, Akt.io mise tout sur les revenus de l’argent et des cryptomonnaies de ses clients.

Ce crédo est simple et se base sur trois éléments majeurs :

  1.     les monnaies électroniques

  2.     l’échange de crypto-monnaies

  3.     l’asset management

Hormis la création d’un compte bancaire avec un IBAN français et une carte bancaire – en matières biodégradables s’il vous plaît ! – qui constituent les éléments de base d’un compte bancaire, c’est résolument le compte épargne nouvelle génération d’Akt.io qui va sans aucun doute faire toute la différence dans les années à venir. Dénommé Euro Vault, ce coffre-fort novateur est adossé à la blockchain via le stable coin PAR, et crée donc en lui-même une véritable révolution dans l’épargne, grâce à des rendements quotidiens.

De plus, s’appuyant sur des algorithmes novateurs, Akt.io promet la naissance d’un robot investisseur, capable de scanner des multitudes de données des marchés crypto et de réaliser des investissements automatiques sur les valeurs les plus prometteuses du marché, dès que cela est possible pour l’utilisateur. Ce dernier n’a donc rien d’autre à faire que d’attendre que ce trading bot du nom de WealthBot travaille pour lui et lui permette de gagner de l’argent.

télécharger directement l’application pour profiter de leurs services

Actualités des Entreprises chez Revue des Technologies
Véritable outil d'autoformation pour tous les professionnels. Découvrir des actualités sur la Technologie, innovation, Intelligence artificielle, industrie 4.0, robotique, numérique, blockchain
Entreprises technologies
spot_img
Entreprises technologies
Véritable outil d'autoformation pour tous les professionnels. Découvrir des actualités sur la Technologie, innovation, Intelligence artificielle, industrie 4.0, robotique, numérique, blockchain
Technique SEO 2023Technique SEO 2023
SEO 2023SEO 2023

Tendance

indicateur E reputationindicateur E reputation

Plus d'informations sur ce sujet
Autres sujet

Comment caster Netflix sur son téléviseur de salon : Installation et configuration

Accessible sur abonnement, Netflix est un service de streaming...

Meilleur Coffre-fort numérique : Avantages Inconvénients

Découvrir les meilleures solution de e-coffre-fort numérique pour consulter,...

Recherches associées google : Avantages & Inconvénients

Découvrir les avantages de la Recherches associées Google Fonctionnalités mises...

TuneFab pour télécharger des musiques Spotify au format MP3 ? 

TuneFab téléchargement de musique Spotify en MP3 Avez-vous déjà voulu...