Objets connectés

[Test] Withings BPM Core : le suivi quotidien du coeur fiable et intuitif

Tester le tensiomètre Withings BPM Core n’était a priori pas prévu pour 2020 à la rédaction mais il faut croire que mon corps trouve toujours un moyen pour me faire tester de nouvelles choses, surtout si elles sont connectées… Voici donc le test du BPM Core, tensiomètre, électrocardiogramme et stéthoscope électronique !

Pour un peu de contexte, voici la conversation eue fin janvier avec la médecine du travail :

“- Ah, vous êtes à 16/10 de tension, peut-être à cause du symptôme “blouse blanche” mais je vous conseille quand même de suivre régulièrement et de faire contrôler en cas de doute. Vous êtes un peu geek ?
– Effectivement, un peu…

– Vous connaissez Withings ?
– Oui très bien, j’ai même une balance de chez eux.
– Alors vous devriez essayer leur BPM Core ou Scan, ça marche très bien.

Et hop, me voilà à 33 ans avec des “soupçons de problèmes” d’hypertension artérielle.

Design et transportabilité : lourd mais relativement compact

Le BPM Core est une belle bête, un gros “bracelet” lourd et imposant. On regrettera l’absence de pochette de transport au prix demandé pour le tensiomètre mais soit… Après tout, l’engin n’est pas particulièrement destiné à être transporté au quotidien.

Pour autant, à l’utilisation, l’objet fait très premium et a un côté rassurant. Les matériaux sont de qualité et l’ensemble a l’air de pouvoir affronter le temps sans broncher.

Confort d’utilisation

Je dois avouer avoir eu un peu de mal au tout début pour utiliser le BPM Core, plus par maladresse qu’à cause d’instructions insuffisantes : il faut surtout accepter de sentir son bras se faire compresser jusqu’à ce que ça devienne quelque peu désagréable pendant un instant.

Une fois en place et scratché, le tensiomètre va effectivement se serrer autour de votre bras, trouver le pouls et vous demander de serrer la partie métallique (la troisième électrode) pour commencer la mesure, qui dure environ 20 secondes. Une fois la tension mesurée, la pression va se relâcher et l’afficheur vous présentera les relevés de façon très claire et intuitive. Le reste se jouera dans l’application, toujours aussi bien conçue (voir notre test de la Withings Steel HR Sport)

Pédagogie et utilisation des données recueillies : une application très réussie

Outre l’application Withings, très complète et documentée, les données sont également lisibles dans l’application Apple Santé sur iOS ou Google Fit sur Android (mais aussi Runkeeper, NRC+, LoseIt, MyFitnessPal et d’autres). Croisées avec vos données de suivi d’activité quotidien (avec une Apple Watch, une Garmin ou autre) vous pourrez obtenir des informations complètes et totalement représentatives/fidèles de votre état de santé physique.

A noter d’ailleurs pour les possesseurs d’appareils sous iOS/iPadOS qu’un rapport complet peut-être envoyé directement à votre médecin au format PDF.

Where does my heart beat now

Appareil niche de prime abord, le tensiomètre, connecté ou non, est pourtant un objet qui devrait être dans tous les foyers… On n’est pas grand chose et les soucis du coeur sont probablement ceux qui nous handicapent le plus au quotidien. Dès lors, avoir une bonne idée de la santé de ce dernier et adopter une routine de suivi peut faire la différence (ce n’est pas moi qui le dit c’est la Société européenne d’Hypertension et mon médecin…).

J’ai pu suivre ma tension pendant 3 semaines après mon rendez-vous à la médecine du travail, chez moi, tranquillement, seul (pour supprimer l’effet “blouse blanche“) avec le BPM Core et j’ai montré les résultats à mon médecin lors d’une consultation. Si la tension moyenne est bien inférieure à celle mesurée fin janvier, elle reste élevée et je suis ressorti moins alarmé mais tout de même chargé de recommandations sur mon alimentation (sans blague) et mon activité physique (sans blague). Mais au moins cette fois-ci, ça me parle, je suis devant un constat clair que le BPM Core m’a aidé à établir et je suis d’accord pour dire que des problèmes d’hypertension artérielle à 33 ans, sans antécédents familiaux, ça craint…

Je recommande évidemment le BPM Core, à tout le monde. Mais j’ai conscience de son prix élevé (justifié mais élevé quand même quand on voit des tensiomètres en pharmacie à 30€…) et si vous souhaitez tout de même bénéficier du sérieux d’un appareil Withings, testé et approuvé par le milieu médical, jetez un oeil au BPM Connect qui reprend toutes les qualités du Core (en plus compact) si vous pouvez vous passer de l’ECG et du stéthoscope électronique.

Cet article peut contenir des liens affiliés. En plus de représenter une source de revenus pour La Revue Tech, ils nous permettent de garder notre indépendance et de partager un avis objectif. Nous ne percevons pas de revenus des marques.

Vous aimerez sûrement

Ajoutez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.