Image default
Smartphones

[Test] HTC 10 : une question de perfection

HTC n’est pas au meilleur de sa forme et ce n’est plus un secret. Après les One M7, M8 et M9 qui auront connus leurs hauts et leurs bas, le taiwanais a décidé de revoir sa copie, de même que le nom de son flagship. Annoncé comme étant “le smartphone de la perfection”, l’HTC 10 représente la quintessence du savoir-faire de la marque, et espérons que ce ne soit pas là son baroud d’honneur ! Voici nos impressions sur le dernier flagship du taiwanais qui renoue enfin avec sa marque de fabrique : l’excellence.

Design redouté mais de qualité

Si vous suiviez l’actualité du HTC 10 avant sa sortie vous devez comprendre. En effet, le chanfrein extrêmement prononcé du smartphone à soulever des interrogations quant au rendu final.

Force est de constater qu’HTC n’a pas dérogé à sa réputation “d’orfèvre du smartphone”.

Le résultat est donc un terminal taillé dans un seul bloc de métal comme à l’habitude d’HTC, avec ce chanfrein qui, je dois l’avouer, procure une excellente prise en main ! C’est donc avec plaisir qu’on voit qu’HTC continue de faire des tentatives sur le plan du design, plutôt que de nous servir du déjà-vu, ce qui semble être la tendance chez d’autres constructeurs…

DSC00149

Comme je le précise dans le test vidéo, même les boutons ont été travaillé avec soin car je n’y ai retrouvé aucun jeu, et ils tombent très aisément sous les doigts et sont facilement cliquables. Le seul reproche que j’aurais à faire au niveau du design est la caméra frontale qui est bien trop voyante sur ma version Glacier White.

HTC BoomSound & l’audio HD

Inauguré avec le One M7, BoomSound est la technologie audio signée HTC initialement pourvue de 2 hauts parleurs stéréo. Cependant, comme beaucoup d’autres points sur ce terminal : HTC a décidé de modifié un peu les choses. Renommé HTC BoomSound HiFi Edition, le smartphone présente désormais un tweaker pour les aigus sur la face avant, et un boomer pour les basses sur la tranche inférieure du terminal.

Certains diront donc qu’on ne parle plus “vraiment” de hauts parleurs stéréo désormais.

Le fait est que ceux-ci sont plus que descents, même si je trouve qu’ils sont moins puissants que ceux du One M9. Cela ne change en rien le fait que comme depuis maintenant 3 ans, HTC propose parmi les meilleurs hauts parleurs du marché.

DSC00150

Toujours dans le domaine de l’audio, de la même façon que la 4K est devenu le maitre mot en ce qui concerne les écrans, l’audio HD est le nouveau Saint-Graal des audiophiles. Fort de cette constatation, le constructeur taiwanais a mis les petits plats dans les grands en incluant un DAC spécial dans son flagship.

DSC00151

Celui-ci peut donc se targuer de pouvoir délivrer un son 24 bits sur sa sortie jack (alimentée à 1 V!), mais aussi de pouvoir enregistrer du son 24 bits ! Quand on ajoute à tout cela les intra-auriculaires Hi-Res Audio fournis ainsi que la possibilité de configuré manuellement la plage de sons que va vous délivrer le 10 : on aboutit à un smartphone pensé pour les audiophiles dans les moindres détails.

UltraPixel revu et amélioré

C’est en 2013 avec son One M7 qu’HTC a inauguré sa technologie UltraPixel qui au final n’aura jamais conquis les coeurs. Partant pourtant d’une bonne idée, les 4 mégapixels que proposaient les capteurs du taïwanais n’étaient apparemment pas la bonne solution.

DSC00146

2016 est donc l’année du changement car la marque a décidé de tout simplement triplé le nombre de mégapixels à notre disposition pour passé à 12. Ceux-ci sont composés de photosites de 1.55µm de large et accompagnés d’une ouverture de f/1.8.

htc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAh

Vous aurez probablement fait le rapprochement avec le Nexus 6P de Huawei (lire : Test du Huawei Nexus 6P : la constance dans l’excellence!) car il s’agit bel et bien du Sony IMX377 qui équipe le smartphone de Google.
Celui-ci s’équipe de la stabilisation optique (OIS) ainsi que d’un autofocus laser et permet l’enregistrement vidéo en 4K.

DSC00153

On voit très vite que contrairement aux années précédentes, le flagship du constructeur met clairement tous les arguments de son côté pour proposer la meilleure expérience photo possible. Lors de mon test j’ai eu l’occasion de mesurer les performances du 10 à celles du S7 edge. Ma comparaison était volontairement assez “simpliste” : je me promène dans la rue, je vois un décor qui me plait, je sors les 2 téléphones et je prends une photo (en mode automatique). Schéma qui s’applique à 99,9% des personnes qui prennent des photos avec leur téléphone je dirais.

htc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAhhtc 10 smartphone premium haut de gamme one M10 test review prise en main hands on la revue tech sense 8 snapdragon 820 4 Go RAM 3 000 mAh

Force est de constater que le S7 edge s’en sort mieux en moyenne.

En condition de luminosité “normale” on peut saluer la justesse du capteur du HTC 10. Bien qu’il ai légèrement tendance à surexposer les photos, on est sur quelque chose de net, bien coloré et une HDR qui fait vraiment la différence. C’est plutôt de nuit que l’écart se creuse entre les 2 flagships, avec un net avantage pour le S7 edge et son ouverture à f/1.7…

Écran bluffant de qualité

Pour comparer cet écran, je devais le mettre à l’épreuve avec celui que je considère comme étant l’un des meilleurs sur le marché : la dalle Super AMOLED du Galaxy S7 edge. Et je dois avouer que j’ai vraiment été conquis par la qualité du Super LCD 5 du HTC 10. De mémoire, le taiwanais a toujours employé cette technologie sur ses smartphones phares et a toujours su lui faire honneur.DSC00155

On obtient ainsi une luminosité qui atteint les 440 nits sur un écran WQHD de 5.2 pouces. Ce gabarit permet donc une belle définition de 565 ppp. Mais ce sera surtout par sa colorimétrie que l’écran LCD m’aura surpris, rivalisant souvent avec le Super AMOLED du Galaxy S7 edge.

HTC Sense 8 : la meilleure surcouche Android ?

J’ai toujours apprécié Sense parmi toutes les surcouches Android et cette 8ème mouture ne déroge pas à la règle. Toujours aussi fidèle aux recommandations du Material Design, l’interface se fond à merveille dans Android stock. Sachez d’ailleurs que le smartphone bénéficie lui aussi du partenariat d’HTC annoncé avec le One A9 : il reçoit les mises à jour Android maximum 15 jours après les Nexus.

Sense 8 est donc visuellement très bien pensée, notamment le nouveau mode Disposition Libre qui vous permet de placer des icônes où vous voulez sur l’écran, et de leur assigner une application. Pas de problèmes niveau fluidité non plus, sauf peut-être sur la home qui prend souvent 2 ou 3 secondes à s’afficher.

Quand à côté de ça on a un Snapdragon 820, 4 Go de RAM, une batterie de 3 000 mAh et j’en passe des meilleures :

On n’est pas surpris de voir qu’il tient très bien la route.

Sans pour autant être incroyablement endurante, vous pouvez espérer retrouver une autonomie d’une journée en utilisation intense (débranché à 7h, il fallait sortir le chargeur vers 21h).

Dans le même esprit, on a par exemple le capteur d’empreintes qui est diablement rapide. Je regrette juste qu’il s’agisse d’une surface tactile et non d’un bouton à proprement parler. Néanmoins, la rapidité et la précision sont au rendez-vous alors on pardonne ce léger oubli.

Conclusion

DSC00156

L’HTC 10 est disponible en 4 coloris : Gris, Noir, Or et Rouge. Malheureusement ce dernier coloris n’est pas disponible en France. À l’annonce il fallait compter plus de 750 euros pour acquérir la bête ce qui est d’après moi son défaut numéro 1. Aujourd’hui vous pouvez trouver votre bonheur à partir de 650 euros environ. Certes l’addition reste tout autant salée, mais pour ce qu’on obtient en retour : le jeu en vaut vraiment la chandelle.

C’est pourquoi nous vous recommandons chaleureusement l’HTC 10, le “smartphone de la perfection” 👍


L’HTC 10 vaut le détour ? C’est un “Oui” catégorique pour moi. J’ai vu avec plaisir HTC revenir aux valeurs uniques qu’étaient les siennes, et qui lui permettait de proposer parmi les meilleurs smartphones au monde. Ce 10 n’est peut-être pas la perfection incarnée, mais il manifeste bien le désir d’excellence qui a rendu HTC si célèbre.


Vous aimerez sûrement

Ajoutez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.