Audio

[Test] Beats Powerbeats : les bons compromis ?

BANNER 4 2

Les écouteurs sans fil occupent une place toujours plus importante sur le marché depuis plusieurs mois, AirPods en tête. Compacts, discrets, de plus en plus efficaces. On retrouve 2 solutions : les écouteurs sans fil donc, 2 oreillettes indépendantes qui se rechargent via un boîtier, à l’image de la solution d’Apple, et les écouteurs « sans fil », qui ne sont pas reliés au smartphone via un câble, mais où les oreillettes sont reliées l’une à l’autre.

Et avec la sortie des Powerbeats Pro il y a quasiment un an (qu’on évoquait ici) et le casque Solo Pro il y a quelques mois (notre test ici), s’il y a bien un produit auquel je n’attendais pas de successeur, c’était les Powerbeats.

Mais à vrai dire, comment faire pour toucher un potentiel acheteur qui ne veut ni dépenser plus de 200 € dans des écouteurs sans fil, et qui n’envisage pas de prendre les AirPods de 1ère ou 2ème génération (pour leurs performances ou le maintien) ? Beats essaye de répondre à ce besoin avec ses Powerbeats cuvée 2020, des écouteurs « sans fil » proposés à 149 €. Quand la version Pro est proposée à 249 €, on se doute que la firme a dû faire des choix pour réduire le prix. Les bons compromis cela dit ?

Des Powerbeats à la hauteur ?

Comme à notre habitude, commençons par le design. Celui-ci évolue légèrement, avec notamment un changement subtil mais bienvenu. On l’aura compris, les 2 oreillettes sont reliées par un câble. Dans la version de 2017 des Powerbeats, le câble partait du dessous de chaque oreillette, moins discret, quand maintenant il est le prolongement des petits arceaux, passant donc derrière les oreilles, plus subtil. On apprécie également que le câble ne soit pas plat, on entend du coup moins les frictions que sur la précédente version des Powerbeats. On aurait par contre préféré qu’il soit un poil plus court. On pourra choisir entre une version rouge, noire & blanche. J’aurais personnellement adoré une version grise comme celle du Solo Pro que l’on avait reçu !

Sur l’oreillette de gauche, un bouton permet d’allumer/éteindre les écouteurs. Une LED est présente pour indiquer l’état de charge ou si les écouteurs sont allumés/connectés.

Sur l’oreillette de droite, le logo beats fait office de bouton, permettant de lancer la lecteur/mettre en pause, changer de musique ou lancer Siri. On retrouve également 2 boutons pour régler le volume et la prise lightning pour recharger les écouteurs. Bien plus ergonomique et fiable que « dis Siri » sur les AirPods par exemple.

En parlant de Siri, la présence de la puce H1 d’Apple permet d’activer vocalement l’assistant. On bénéficie également d’une connexion simplifiée, si vous utilisez un iPhone/iPad : allumez les écouteurs, prenez votre iPhone, la connexion se fera quasi instantanément.

Maintien & confort de la partie

Les Powerbeats, Pro ou non, visent plutôt un public sportif. Ils doivent donc être confortable, bien tenir dans les oreilles, résister à la pluie et à la transpiration. Check, check & check ! Aucun souci niveau confort après plusieurs heures d’écoute, grâce notamment aux arceaux, les embouts ne rentrent pas de manière aussi prononcée dans les oreilles qu’avec des intra-auriculaires classiques. A noter que plusieurs paires d’embouts sont inclues dans la boite pour garantir le meilleur confort possible. Les arceaux assurent également un meilleur maintien. Et la marque va plus loin avec une certification IPX4 qui assure une résistance aux éclaboussures et à la transpiration (pas de douche avec, oubliez).

Et le son dans tout ça ?

Niveau design, on est bon, confort, idem. On se dit du coup que les économies ont été faites sur 2 autres points importants : le son et l’autonomie. Faisons court, même pas ! Beats annonce des performances égales aux Powerbeats Pro. Et on retrouve ce son punchy caractéristique de Beats, plutôt fiable avec les aigus et les medium, un brin plus de basses pour vous motiver pendant votre séance de sport ! Pas d’isolation active du bruit non plus sur ce modèle, mais l’isolation passive est assez efficace pour rester dans sa bulle mais sans être coupé du monde. J’entends par là que l’on ne sera pas dérangé par la discussion de ses voisins au bureau par exemple, mais que l’on entendra une voiture passer quand on marche/court dans la rue.

Pendant les appels, aucun problème de notre côté pour entendre notre interlocuteur. De son côté, du fait de la forme des écouteurs, la voix paraît un peu éloignée, mais il ne sera pas nécessaire de crier pour autant. Je m’attendais honnêtement à pire de ce côté et suis positivement surpris. La qualité est bien meilleure que sur des AirPods (hors Pro en tout cas) par exemple.

L’autonomie n’est pas en reste

La marque annonce 15 heures d’autonomie, et comme c’était le cas avec le Solo Pro, on apprécie de voir que les chiffres ne sont pas exagérés. Et tant mieux car, contrairement aux écouteurs vraiment sans-fil, il n’y a pas de coque pour les recharger à tout va. Après la quinzaine d’heure d’autonomie, une recharge interminable ? Toujours pas. 5-10 minutes de charge offre plus d’une heure d’autonomie. Une recharge complète sera faite en 1h30mn.

La copie semble parfaite pour ses Powerbeats, à quelques détails près. Premièrement, la pochette de transport, peu encombrante pour le coup mais n’offrant aucune protection. On aurait préféré une pochette rigide, se rapprochant de celle de la version Pro, ou semi-rigide comme le casque Solo Pro. Deuxièmement, on aurait aimé que la musique s’arrête et reprenne automatiquement en enlevant/remettant les écouteurs dans les oreilles.

Mis à part ces 2 petits points, ces nouveaux Powerbeats, malgré la présence d’un câble en 2020, offrent de très bons arguments : on se dit donc que faire l’impasse sur une experience totalement sans fil est compensée par la différence de prix par rapport à la version Pro, et que malgré l’absence d’une coque permettant de recharger les écouteurs, on bénéficie d’une autonomie plus que confortable ainsi que de la recharge rapide. Ajoutons à cela le confort et de bonnes performances au niveau du son, beats propose dans cette version 2020 un choix intéressant pour les 149 € demandés.

Vous aimerez sûrement

Ajoutez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.