Lecture en cours
CATeam #04 : Le NAS : pour quoi faire ? Mon expérience avec le QNAP TS251A

Détails
Modèle

QNAP TS251A

Système

QTS

Dimensions

169 x 102 x 219 mm

Poids

2.64 kg (avec disques)

Consommation énergétique

Pour 2x2To :
En veille : 0.72W
En standby : 7.9W
En opération : 16.2W

Stockage interne

2 baies

Mémoire vive

2Go ou 4Go de RAM

Connectiques

2 x LAN
3 x USB 3.0
1 x Carte SD
1 x HDMI
1 x USB Micro B (Quick access)

Prix officiel

TS251A-2G : 265 €
TS251A-4G : 371 €

Nous vous proposons pour ce CATeam 😸 #04  notre retour d’expérience sur le serveur cloud personnel QNAP TS251A.

Quoique l’on pense des actions des whistleblowers comme Snowden et consorts, on peut je pense toutes et tous se mettre d’accord sur une chose : la divulgation des programmes de surveillance de masse opérée par les Etats sur les particuliers a eu cela de bénéfique qu’elle a pu ouvrir nos yeux sur ces pratiques.

Quand cette surveillance de masse est menée à travers les géants de l’Internet (à commencer par Google et les opérateurs des telecom), par connivence ou non, et que la vie privée de chacun est susceptible de faire l’objet d’un fichage systématique au nom de la sacro-sainte “sécurité nationale” ou de la lutte contre le terrorisme, nombreux sont ceux qui cherchent des moyens de s’émanciper de ces yeux indiscrets.

Des messageries instantanées chiffrées soucieuses de votre vie privée (comme Telegram ou Signal par exemple) aux moteurs de recherches moins curieux que Google et Bing (comme DuckDuck Go ou Qwant), les solutions pour naviguer sur Internet en toute légalité mais surtout en toute discrétion existent.

La question qui m’a souvent été posée concerne en revanche l’émancipation des logiciels traditionnels de stockage en ligne (le fameux Cloud) comme Dropbox, iCloud ou encore Google Drive.

Parce que oui, la possibilité d’accéder de partout à tous ses documents stockés chez soi est un vrai confort.

Et il en va de même pour le stockage en ligne de ses photos et vidéos personnelles. Le service Google Photos est absolument parfait dans son exécution, tout est fait en arrière plan, une fois configurée, l’application se charge de téléverser automatiquement tous vos clichés sur votre espace “personnel” Google Photos. Oui mais voilà, pour diverses raisons, Google se réserve le droit de scanner vos photos, surtout pour améliorer le service… Mais qui sait quels yeux indiscrets peuvent également y avoir accès…

C’est en partant de ce constat que j’ai cherché une solution viable et simple à mettre en place pour non seulement me créer mon propre cloud pour mes fichiers et documents personnels, mais aussi pour pouvoir stocker en ligne mes photos et mes vidéos de la façon la plus simple qu’il soit.

Je me suis tourné vers l’un des acteurs les plus reconnus dans le monde des solutions de serveurs personnels (et professionnels) qu’est QNAP.

Il m’ont prêté pour quelques semaines leur tout nouveau TS251A qui est un serveur 2 baies aux fonctionnalités multimédia très intéressantes.

QNAP TS251A NAS

QNAP TS251A NAS

Avant de nous lancer dans la découverte de ce NAS (pour Network Attached System), je tiens à préciser que je n’avais jamais touché de telle machine auparavant et que j’ai découvert le montage et l’installation du serveur à cette occasion.

 

Le TS251A repose, comme tous les serveurs personnels QNAP, sur le système d’exploitation QTS.

 

Concrètement, il s’agit d’un système d’exploitation dédié à l’usage du serveur personnel, sur lequel vous pouvez installer divers logiciels pour les usages que vous souhaitez attribuer à la machine.

Pour ma part, ainsi que je vous l’exposais ci-dessus, c’est essentiellement pour le stockage de fichiers personnels, de photos uploadées depuis mon téléphone, de vidéos, mais aussi pour le partage de ces fichiers avec ma famille et mes amis et la sauvegarde des appareils windows et mac os de la maison.

Mais le NAS peut avoir bien d’autres fonctionnalités comme le hub central pour de la domotique (avec la connexion à des caméras de surveillance par exemple) ou encore l’hébergement d’un site web. N’hésitez pas à jeter un oeil ici pour plus de précisions et d’exemples.

Pour commencer, sachez que lorsque vous commandez un NAS, le boîtier arrive le plus souvent vide de tout stockage. Il convient donc de choisir son ou ses disque(s) dur(s) en fonction de l’usage (et aussi du prix). J’ai pour ma part opté pour 2 fois 2To de chez WD (lien en fin d’article) dans la gamme dédiée aux NAS (les disques tournant en permanence, il ne serait pas judicieux de choisir des disques durs traditionnels pour cet usage).

J’ai monté ces disques en RAID1, ce qui signifie en clair que l’un des disques va être un clone parfait de l’autre (informations sur les montages RAID). Ainsi donc, l’espace de stockage réel auquel j’aurai accès sera de 2To. Vous pouvez bien sûr choisir de ne pas opter pour ce montage et utiliser l’ensemble de l’espace des disques mais j’aime avoir la conscience tranquille et savoir que s’il arrive quoique ce soit à l’un de mes disque, mes données ne seront pas perdues.

Une fois le montage des disques effectué et le NAS relié à votre routeur Internet (votre box), il suffit de se rendre à l’adresse <start.qnap.com> et de suivre l’installation du système, choisir votre montage RAID et … c’est tout, votre NAS est prêt à l’usage !

 

Le processus est extrêmement simple, même pour quelqu’un qui n’aurait que très peu de connaissances en la matière.

 

 

Une fois le système installé, le serveur est opérationnel et l’une des première chose à faire est de “lier” des dossiers sur votre ordinateur à des emplacements sur le NAS.

Par exemple, vous pouvez synchroniser vos dossiers photos, vidéos, films, séries TV, etc. Ainsi, chaque fois que vous ajouterez du contenu à ces dossiers sur votre ordinateur (et/ou votre smartphone, votre tablette) ce contenu sera automatiquement synchronisé avec votre NAS et donc accessible de partout !

De surcroît, vous pouvez choisir d’autoriser l’accès à certains dossiers à vos proches. Et pas seulement en lecture, mais aussi en écriture, ce qui signifie qu’ils pourront eux-mêmes ajouter du contenu à ces dossiers, contenu qui sera accessible à tous ceux qui ont accès au dossier.

Pratique pour mettre en commun les vidéos de famille, les photos de vacances, ou tout autre type de contenu (en toute légalité bien sûr).

La simplicité d’utilisation de ce NAS et des solutions de QNAP m’ont franchement plu. Je me souviens avoir voulu il y a quelques années me prendre un serveur et j’ai bien vite été découragé par la montagne de choses qu’il fallait faire manuellement, avec une certaine expérience en matière informatique.

Là tout est ultra simple et j’en veux pour exemple le partage de fichiers avec les amis. Quand il fallait auparavant configurer un serveur FTP ou je ne sais quoi, là il suffit que l’administrateur créer un compte, lui attribue un mot de passe, lui accorde les accès désirés et partage un lien intelligent de type <monserveur.qnapcloud.com> ou une simple adresse et la personne peut se connecter à votre serveur. Un régal de convivialité.

 

Cerise sur le gâteau, le NAS peut faire office de hub pour les sauvegardes TimeMachine ou Windows, à distance, en direct.

 

Mais QNAP va même plus loin et QTS vous permet aussi de synchroniser vos comptes Google Drive, Dropbox, OneDrive, Box, Amazon Drive de façon instantanée et en arrière plan ! Très pratique pour centraliser et/ou préparer une transition 100% personnelle des données de vos comptes cloud.

Le TS251A dispose en plus de tout un tas de connectiques dont un lecteur de carte SD et un port HDMI pour directement relier votre NAS à votre téléviseur et parcourir son contenu avec la télécommande ! On peut difficilement faire plus simple et pourtant : ce qui a achevé de me convaincre c’est la compatibilité avec les solutions Google Cast, Apple TV et DLNA. Avec Plex installé sur votre NAS et un Chromecast, naviguer dans mon contenus multimédia sur la TV à travers ma tablette ou mon smartphone est un véritable jeu d’enfant !

Plus de captures d’écran ici

En définitive, si vous souhaitez une solution NAS simple, privée et accessible nous vous recommandons vivement de vous pencher sur les solutions NAS de QNAP qui commencent, boîtier nu, aux environs de 150€.

Pour acheter le TS251A sur Amazon c’est par ici :

😎 Acheter le Qnap TS-251A

Pour les disques durs Western Digital RED (gamme dédiée NAS) c’est par ici :

😎 Acheter un Western Digital RED

À propos de l'auteur
Aram Sulukdjian
Aram Sulukdjian
● Senior Editor pour La Revue Tech, dans le bain des nouvelles technologies depuis son premier StarTac.● Sous Android depuis son HTC Desire, ni les Blackberry ni les iPhone ne lui apportent autant de satisfactions et de frayeurs que lors du flash d'un recovery custom.● Egalement juriste, musicien et un peu sportif.● "Comme une journée bien remplie nous donne un bon sommeil, une vie bien vécue nous mène à une mort paisible." L. De Vinci.